Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Visite d’Etat dans le Sud Comoé: Grand Bassam s’apprête à accueillir le Président Ouattara
Publié le vendredi 24 juillet 2015  |  Ivoire-Presse
Séance
© Ivoire-Presse par DR
Séance de travail des élus de Grand Bassam
Les membres du corps préfectoral, les élus, dont le député, le maire de Grand Bassam, et le 1er vice-président du conseil régional, les cadres et la chefferie du Sud Comoé se sont retrouvés à salle Jean-Baptiste Mockey de Grand Bassam pour préparer la visite d`Etat du Président de la République, Alassane Ouattara.
Comment




Les membres du corps préfectoral, les élus, dont le député, le maire de Grand Bassam, et le 1er vice-président du conseil régional, les cadres et la chefferie du Sud Comoé se sont retrouvés à salle Jean-Baptiste Mockey de Grand Bassam pour préparer la visite d'Etat du Président de la République, Alassane Ouattara. Au cours d'une séance de travail présidée par le préfet du département de Grand-Bassam, Djoman Mathias, les cadres, élus et les chefs traditionnels ont assisté à la restitution des travaux de recueil des potentialités du département, ainsi que des besoins exprimés par les populations, sous-préfecture par sous-préfecture. Pour les besoins de la cause, un Comité scientifique piloté par l'ex-ministre Ezan Akélé, a été mis sur pied pour coordonner la rédaction du Livre blanc de la région du Sud Comoé. Après l'exposé des trois sous-préfets du département, qui ont montré les atouts, de même que les besoins exprimés par les élus, les cadres et les populations de leurs circonscriptions administratives, l’auditoire, qui était constitué de la notabilité, des cadres, des responsables des services déconcentrés de l’Etat, et des populations, a fait part de ses observations. L’ensemble des secteurs a été examiné. Au chapitre de l'éducation, il a été relevé le besoin de construction et de réhabilitation d'écoles primaires, de collèges et de lycées dans la région. Sans oublier la mise à disposition des établissements d'enseignements scolaires des tables-bancs qui font cruellement défaut dans les écoles. En ce qui concerne les infrastructures routières, les cadres, élus et la chefferie ont souhaité le désenclavement de certains villages par le reprofilage de pistes villageoises, et le bitumage de certaines voies importantes de la région. A Grand Bassam, par exemple, sur le plan du transport, il a été préconisé la construction d'une gare routière moderne. Pour réduire le coût de la vie, les populations ont souhaité, par ailleurs, l’ouverture définitive de l'embouchure de Grand Bassam, ce qui aura un impact positif sur l'écosystème aquatique et sur l’économie locale. Elles ont sollicité la construction de centres de formation dédiées à pêche et à l'agriculture pour réduire le taux de chômage et accroître la production vivrière. Le Rapporteur du Comité scientifique, Jean-Louis Moulot, Directeur de cabinet adjoint du président Ouattara et élu de Grand Bassam, a promis la prise en compte des observations formulées par l’auditoire dans le Livre blanc. Il a en outre indiqué que ce livre ne prendra en compte que des projets prioritaires que le Comité scientifique déterminera selon une démarche globale pour la région. Au terme de la rencontre, le préfet s'est réjoui de l'intérêt des populations, des élus et des cadres pour la confection du Livre blanc, avant de souligner la présence du roi des N’Zima Kotoko, Tanoe Désiré. Il n'a pas manqué d'exprimer sa satisfaction quant à la nomination de Jean-Louis Moulot, fils du département, comme Directeur de cabinet adjoint. Ce qui témoigne, selon lui, de l'attachement du président de la République à la ville de Grand-Bassam. M Djoman Mathias a conclu la réunion en exprimant sa satisfaction quant à la qualité des échanges et des participants à la rencontre.
Commentaires


Comment