Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des experts africains rendent hommage au bâtisseur panafricain Alassane Ouattara
Publié le mardi 28 juillet 2015  |  Abidjan.net
Conférence
© Autre presse par DR
Conférence internationale sur la gouvernance du Président Alassane Ouattara
Samedi 25 juillet 2015. France. La plate-forme Convergence 2020 a réuni un panel de panafricanistes, universitaires et politiques pour plancher sur la Gouvernance de SEM Alassane Ouattara à L’hôtel Movenpick à Neuilly sur Seine.
Comment




Dans toutes les nations qui ont connu la guerre et qui ont été secouées par une crise sociopolitique profonde, s’est imposée aux dirigeants, une nécessité vitale de relance économique et sociale dans la sécurité et la paix véritable.

La Cote d’Ivoire, après avoir traversé une période de troubles préjudiciables, s’est résolument engagée sur cette voie incontournable en déployant des actions stratégiques de reconstruction nationale qui, aujourd’hui, conduisent à des progrès substantiels grâce aux efforts soutenus du Président Alassane Ouattara et de son gouvernement ainsi que de nombreux acteurs économiques et sociaux tant sur le plan national qu’international.

Voici bientôt 4 ans que nous travaillons tous à l’avènement d’une Côte d’ivoire nouvelle. Ces efforts font suite à une série de crises que notre pays a connues. Crises qui ont fortement entamé l’unité nationale et la cohésion sociale, pour ne citer que celles là parmi les conséquences des crises successives que nous avons traversées.

La sortie d’une telle situation exigeait le rétablissement rapide de la confiance entre le gouvernement et les populations, mais surtout il fallait formuler une vision politique qui soit à même de recueillir l’adhésion et la remobilisation de toutes les filles et de tous les fils de la Côte d’ivoire en vue de la relance du processus de son développement. Cette vision nationale a été formulée par le Président de la République à travers son volonté de faire de la Côte d’ivoire un pays émergent à l’orée 2020. Depuis la formulation de cette vision, les initiatives de son appropriation ne cessent de se multiplier et cela de la part aussi bien des démembrements de l’état que des organisations de la société civile.

En conséquence, la démarche de Convergence 2020, s’inscrit dans cette plus grande logique de vulgarisation et d’appropriation de la notion « d’Emergence ». A travers sa campagne qu’elle a initiée depuis quelques mois, Convergence 2020, veut surtout obtenir un consensus minimum autour de cette vision nationale dont la réalisation nécessite l’implication ou la participation de tous. Notre action vise donc en premier chef à éviter la résurgence des conflits à travers l’engagement de tous les enfants de ce pays à reconnaitre notre communauté de destin et à réaffirmer notre ferme volonté à vivre ensemble.
Une fois ce minimum acquis, ensemble main dans la main, nous œuvrerons à faire de notre chère Côte d’ivoire un pays émergent, c’est-à-dire un pays dans lequel la majorité des habitants vit dans de meilleures conditions.

L’avènement d’une Côte d’ivoire émergente exige de tous les ivoiriens efforts et sacrifices appropriés pour sortir de la situation présente et envisager l’avenir avec espoir et sérénité.

On le sait que trop bien, le Développement a horreur du bruit, et Dieu sait combien de bruit nous avons tous entendu ces dernières années dans notre chère Côte d’ivoire. Avec tant de bruit notre pays n’a pas pu créer les conditions d’épanouissement individuel auxquelles ses citoyens avaient droit.
Le 25 juillet à L’hôtel Movenpick à Neuilly sur Seine en France, la plate-forme Convergence 2020 a réuni un panel de panafricanistes, universitaires et politiques pour plancher sur la Gouvernance de SEM Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire. Cette conférence internationale dont le thème était : « La Gouvernance OUATTARA à l’épreuve des enjeux économiques et des exigences démocratiques en Côte d’Ivoire>> organisée par M. Aly Touré, avait pour objectif principal de rétablir la vérité des faits sur le bilan du Président OUATTARA et par ricochet d’apporter la réplique à la campagne mensongère et toxique des détracteurs orchestrée par les activistes de tous bords.

Placée sous le haut patronage du Président Henri KONAN BÉDIÉ, qui s’est fait représenté à la cérémonie par le Ministre Gnamien Konan, inspecteur général de l’Etat et cadre du Pdci-Rda.

La rencontre a enregistré la présence de plusieurs invités de marque, notamment M. N’gaman Eboua, représentant l’Ambassadeur Charles Gomis, M. Jacques Mangoua, vice-président du PDCI-RDA, M. Yeo Adama, directeur général adjoint de la radio diffusion ivoirienne (RTI),Adama Diomandé, Président de l’ADDL, Zié Coulibaly, président du conseil d’administration des communicateurs du RHDP, Emil Kirjas, secrétaire général de l’internationale Libérale, et Mme Mireia Canals, vice-présidente des libéraux démocrates du Parlement Venus de plusieurs pays africains et européens, les experts choisis pour la circonstance par «Convergence 2020» ont fait six communications sur la gouvernance Ouattara.
Le Dr Samuel NGUEMBOCK, d’origine camerounaise Chercheur associé à l’Iris, spécialiste des questions de Sécurité en Afrique a développé la thématique : « La politique nationale de Défense et de Sécurité adaptées au contexte actuel de la Côte d’Ivoire à son environnement régional et international ».Très enrichissant et constructif, il a parlé du processus de reconstruction de l’Armée ivoirienne qui est en marche après plusieurs années de pérégrinations. Par ailleurs il a soutenu que la Côte d’Ivoire est apte à organiser des élections en Octobre 2015.

Il a par ailleurs recommandé l’installation d’une institution sécuritaire pour 2016, dans le souci primordial de consolider les Forces armées ivoiriennes pour une émergence effective.

M. Pierre SOUMAREY ALY, Auditeur, Écrivain, Essayiste a planché sur l’« Émergence de la Côte d’Ivoire, Mythe ou réalité ». Pour lui le décollage de la Cote d’Ivoire est à la portée de main autour de 2025, car selon lui, sur quatorze critères de l’émergence huit sont remplis. Elle sortira de la pauvreté relative à condition de remplir les critères élémentaires de l’investissement. Très optimiste, le conférencier a recommandé aux politiques d’asseoir une dynamique de réussite.
Enfin, il a émis les vœux que le successeur du Président OUATTARA soit un bâtisseur hors pair comme le Président actuel.

L’intervention du Dr Cheick Tidiane GADIO, Président de l’Institut Panafricain de Stratégie (IPS), sur la thématique : « État de Droit, Paix, Sécurité et Relations internationales »a été longuement applaudi. Il a insisté sur la contribution de la Diaspora pour faire émerger la Cote d’Ivoire en relevant le défi de la réconciliation à l’instar de la réussite de la réconciliation sud africaine. Pour ce conférencier, les Ivoiriens doivent défendre un seul drapeau et ne laisser aucune chance à la balkanisation de leur pays. Sa vision panafricaine passe par l’éducation et la culture. Il exhorte la diaspora africaine à contribuer à l’envolée des Etats -unis de l’Afrique.
Enfin, il a félicité le Président OUATTARA pour son leadership éclairé et sa vision panafricaine, tout en soulignant son bilan éloquent en si peu de temps.

M. DIABY Lanciné, l’un des panelistes, Directeur Général du Plan et de la Lutte contre la pauvreté au ministère du Plan a communiqué sur les actions directes de lutte contre la pauvreté, notamment l’éducation, les infrastructures routières, la sécurité, le pouvoir d’achat conformément au PND 2012-2015.Selon lui, Tout est mis en œuvre pour aider la population. Selon Mr Diaby, le taux de pauvreté a diminué de 2,6% malgré toutes les vicissitudes que le pays a traversées. Le chantier de la lutte contre la pauvreté est en marche.
Enfin, Mr Diaby a indiqué la publication prochaine du PND 2016-2020


Quant à Monsieur Aly TOURE, Porte parole de Convergence 2020, il a fait le bilan du Président OUATTARA depuis sa prise de pouvoir jusqu’à nos jours, ainsi que les perspectives.
Il a instruit l’auditoire sur les réformes engagées, ainsi que les performances économiques telles le taux de croissance, l’inflation, les grands chantiers engagés par le Gouvernement, etc...
Par ailleurs, il a indiqué la particularité de cette conférence en disant que c’est la première fois dans l’histoire de ce pays que le bilan d’un Président en exercice fait l’objet d’un examen
Enfin, il a fait mention de deux innovations dans la gouvernance OUATTARA : 1- Programme de Travail Gouvernemental (PTG) qui est un outil de prévision et d’orientation pour conduire avec efficacité son action au cours de l’année et 2- l’organisation des séminaires gouvernementaux en vu de faire le point sur les projets ou dresser un panorama des progrès accomplis

Le ministre Gnamien N’GORAN, Inspecteur Général de l’État, Représentant l’Invité d’Honneur, SEM. Le Président Henri KONAN BÉDIÉ, Président du PDCI-RDA, a clos le panel de cette Conférence internationale sur la thématique : « Bonne gouvernance : états des lieux en Cote d’Ivoire ». Pour lui, la bonne gouvernance passe entre autres par la sécurisation des droits fonciers et surtout par la lutte contre la corruption. Il a invité tous les ivoiriens à s’impliquer dans la bonne gouvernance et fait état des efforts du Président OUATTARA à lutter contre l’impunité et la corruption.


Cette journée a été très enrichissante pour les uns et les autres parce qu’elle a permis de donner une meilleure visibilité sur la Gouvernance du président Ouattara, et sur le travail accompli par le Gouvernement. Les conférenciers ont excellé sur des thèmes autant stratégiques que pertinents.

La plate-forme Convergence 2020 ambitionne d’organiser d’autres rencontres en vue de permettre des débats sur l’autonomisation des femmes et la problématique de la réconciliation en Cote d’Ivoire.
Une correspondance particulière de SOAD
Commentaires


Comment