Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Festival des Arts et de la culture en milieu scolaire/Le Prefet de la region du Poro : « Ce Festival est une première chance pour promouvoir les talents et les compétences de nos enfants »
Publié le jeudi 30 juillet 2015  |  Ministères
Lancement
© Ministères par DR
Lancement de la 4e édition du Festival des Arts et de la Culture en Milieu Scolaire à Korhogo
Prévue pour se derouler du 28 Juillet au 3 Août 2015, la 4eme ediition du Festival des Arts et de la culture en milieu scolaire à été lancé à Korhogo
Comment




« Ce festival est un tremplin, une première chance pour révéler des compétences de nos enfants et faire la promotion de leurs talents individuels et collectifs à travers une saine émulation. » C’est en ces termes que le préfet de la région du Poro, M. Daouda Ouattara, représentant Mme le Ministre de l’éducation Nationale et de l’enseignement Technique, à présenté l’intérêt de la quatrième édition du Festival National des Arts et de la Culture en Milieu Scolaire (FENACMIS). Ce festival, dont le Préfet a procédé à l’ouverture officielle au centre d’action culturelle de Korhogo se déroulera du 28 au 3 août dans la cité du Poro. Il s’articulera autour du thème suivant : « École obligatoire et entreprenariat : deux défis majeurs pour l’émergence de la Cote d’Ivoire. » Selon M. Effimbra Nicolas, Directeur de la vie scolaire, et cheville ouvrière de ce rassemblement ce sont 1126 enfants et leurs encadreurs qui competiront dans onze disciplines, à savoir le théâtre, la poésie, le conte, le dessin, le cinéma, la photo, le chant choral, la peinture, l’art culinaire, le grand journal…En somme des activités, qui de l’avis du Préfet de région, « participent du développement physique, mental, structurel de l’enfant et lui apporte en terme d’habileté des savoir-faire, des savoir-être indispensables à une insertion sociale future. Aussi, voudrais-je insister sur la nécessité pour tous les acteurs de notre système éducatif de préparer dès aujourd’hui «l’éducation globale, intégrale de l’enfant » en s’inscrivant dans une perspective entrepreneuriale ». Pour sa part, le représentant du Président du Conseil Régional a exprimé urbi et orbi son adhésion à ce festival qui met en relief cette vision de l’éducation qui consiste à créer un véritable ancrage entre les activités pédagogiques et les activités pratiques de la vie courante, tout en proposant à l’enfant une orientation, un choix de vie susceptible d’impacter positivement son comportement… »
Commentaires


Comment