Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Transformation agricole: Mamadou Sangafowa préconise l’investissement privé
Publié le dimanche 2 aout 2015  |  Fraternité Matin
Agriculture:
© Ministères par DR
Agriculture: adoption de la loi « Sangafowa » en commission à l’Assemblée
Jeudi 9 juillet 2015. Abidjan. La Commission des affaires économiques et financières de l`Assemblée nationale a adopté, en l’état, la Loi d`orientation agricole de Côte d`Ivoire (LOACI) dont le projet a été présenté par le ministre de l’Agriculture, Coulibaly Mamadou Sangafowa.
Comment




Pour ces journées 2015 délocalisées à l’Est du pays, l’émissaire du gouvernement a successivement visité du 29 juillet au 1er août 2015, les villes de Bondoukou, Koun-Fao et d’Abengourou.
Transformation agricole: Mamadou Sangafowa préconise l’investissement privé

Échanger avec les populations rurales sur les problèmes du secteur agricole et leur permettre de mieux connaître l’administration agricole dans toutes ses composantes. Tel est l’objectif principal visé par le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, en organisant les Journées de l’administration agricole délocalisée (Jaad) dont la 4ème édition a clos ses portes, le samedi 1er août 2015, à Abengourou.

Pour ces journées 2015 délocalisées à l’Est du pays, l’émissaire du gouvernement a successivement visité du 29 juillet au 1er août 2015, les villes de Bondoukou, Koun-Fao et d’Abengourou. Dans la région de l’Indénié-Djuablin, Mamadou Sangofowa s’est rendu dans la localité de Manzanouan à l’Est du département d’Agnibilékrou où il a inauguré « le Pont de l’Amitié » qui relie cette contrée ivoirienne frontalière à «Pilar 34 », la première localité ghanéenne.

Clôturant les Jaad 2015, le 1er août 2015, à l’hôtel de ville d’Abengourou, le ministre de l’Agriculture a axé son intervention sur le bilan du Programme national d’investissement agricole (Pnia), thème desdites journées. Pour ce projet dont le coût initial a été estimé à 2040 milliards de Fcfa et qui a pour objet de lutter contre la pauvreté et assurer la sécurité alimentaire, 52% des ressources ont été mobilisés, soit plus de 1000 milliards de Fcfa.

Une croissance notable de la production agricole
Après deux années de mise en œuvre (sur les cinq ans prévus), Mamadou Sangafowa a estimé que le Pnia a enregistré des résultats probants. A l’en croire, les productions de rente dont les revenus se sont améliorés de plus de 40%, ont connu de façon générale une croissance de plus 15%.

Quant aux productions vivrières, il a estimé leur croissance à plus de 28%. Toute chose qui, selon lui, permet d’assurer la sécurité alimentaire sur l’ensemble du territoire national, en dehors du Nord-Est où les populations sont soumises à la pression des pays frontaliers qui se ravitaillent en Côte d’Ivoire.

« Tous ces résultats ont été possibles grâce au concours de nos braves producteurs que le Président de la République a eu à saluer pendant la 3ème édition du Salon international de l’agriculture et des ressources animales d’Abidjan (Sara). Nous voudrions saisir cette tribune pour saluer à nouveau ces producteurs pour leur ardeur au travail et dire qu’ils peuvent compter sur le Chef de l’État pour mettre à leur disposition les moyens de production », a indiqué l’hôte de la ‘’Cité royale’’.

Poursuivant sur les résultats des réformes agricoles, le ministre a dévoilé les acquis du projet d’appui aux infrastructures agricoles dans l’Indénié-Djuablin (Paia-Id) mis en œuvre depuis le 30 juin 2012 et financé en grande partie par la Banque africaine de développement (Bad).

« Ce projet a permis de réhabiliter 518 km de piste sur l’objectif de 620 km que nous nous étions fixés. Pour l’aménagement des bas-fonds, sur un objectif de 923 ha à réaliser, une première tranche de 323 ha est en cours d’aménagement. Des infrastructures de stockage et de commercialisation sont en cours de réalisation ainsi que des systèmes d’hydraulique villageoise améliorée », a-t-il noté.

De nouveaux défis à relever
L’objectif du Programme national d’investissement agricole (Pnia), à en croire Mamadou Sangafowa, est d’attirer l’investissement privé. « C’est pour cela que nous avons relancé le Sara qui permettra de booster l’initiative et attirer l’investissement privé. Lors du dernier Sara qui a enregistré plus de 200.000 visiteurs, nous avons pu noter des intentions de financement entre les coopératives et des investisseurs pour 9 milliards de Fcfa et des projets privés pour 38 milliards de Fcfa. »

Le ministre de l'Agriculture a indiqué que les résultats enregistrés dans le secteur agricole depuis 2011, ont permis à un cabinet international de renom de classer la Côte d’Ivoire au rang de premier pays au sud du Sahara dont le secteur agricole est le plus dynamique ces trois dernières années.

« C’est sur la base de ce classement que les investisseurs orientent leurs actions. Et nous pouvons vous annoncer que depuis la publication de ce résultat, nous enregistrons tous les jours des intentions d’investissement d’opérateurs privés et c’est en centaines de milliards Fcfa que cela se chiffre », a informé le ministre Sangafowa. Qui a reconnu que malgré tout, de nouveaux et importants défis restent à relever. Notamment, celui de la transformation structurelle de l’économie agricole du pays.

« La Côte d’Ivoire ne peut pas continuer d’offrir que de la matière première. Il nous faut relever le défi de la transformation agricole. C’est pourquoi, le Président de la République s’est engagé à faire en sorte que cette transformation de nos matières premières agricoles soit réalisée sur place », a-t-il soutenu. Avant d’annoncer qu’un projet sera bientôt mis en œuvre pour l’installation d’une usine de riz dans l’Indénié.

Notons que pour la cérémonie de clôture des Jaad à Abengourou, c’est un lot de divers matériels agricoles d’un montant total de 67.818.875 Fcfa qui a été remis aux producteurs de l’Indénié-Djuablin.

Zéphirin Nango
Correspondant régional
Commentaires

Titrologie



Fraternité Matin N° 15194 du 1/8/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment