Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

BTS 2015 : quelque 145 candidats affrontent pour la première fois les épreuves écrites à Dimbokro
Publié le mardi 11 aout 2015  |  AIP
Enseignement
© Abidjan.net par Atapointe
Enseignement supérieur : début des épreuves du BTS
Lundi 14 Juillet 2014. Abidjan. Une délégation du ministère de l`enseignement supérieur et de la recherche scientifique conduite par le Pr Crezoit Emmanuel a sillonné des centres d`examens pour s`assurer du bon déroulement des épreuves du BTS. Photo: des candidats du centre Thano Namanko aux 2 Plateaux
Comment




Dimbokro - Pour la première fois, les épreuves écrites du Brevet de technicien supérieur (BTS) se tiennent à à Dimbokro (centre, région du N’Zi) ,avec quelque 145 candidats qui ont entamé les compositions ce lundi à l’Institut Famah-Université Nord-Sud de la ville.

Selon l’Inspecteur général de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Kouamé Assouan, vice-pr ésidente de cet unique centre de Dimbokro, ce sont 145 candidats répartis en sept filières dans sept salles de l’Institut Famah qui planchent sur les épreuves du BTS 2015 pour la première fois dans la capitale du N’Zi.

« Cette première édition à Dimbokro se déroule bien. Tous les 145 candidats sont présents ainsi que les 18 surveillants. Le Secrétaire général 1 (SG1) de préfecture, M. Attoungbré Brice, a procédé au lancement des épreuves qui ont commencé par le français. Il l’a fait au nom du Préfet représentant le ministère de tutelle. Aucun cas de fraudes n’est signalé depuis ce matin, aucune perturbation non plus », a commenté la vice-présidente du centre.

Mme Kouamé Assouan rassure que « globalement, tout a bien commenc&ea cute;. Toutes les épreuves sont sécurisées par la gendarmerie nationale quand la police assure la sécurisation du centre. Il faut souligner que toute la ville est mobilisée afin que cette première édition du BTS ici à Dimbokro connaisse un succès… En tout cas, toutes les conditions sont réunies pour que les choses se passent bien. »

Pour éviter toute suspicion de fraudes, la vice-présidente du centre de l’Institut Famah indique avoir réuni tous les candidats dans une salle pour leur prodiguer des conseils relativement à la situation de fraudes, avant le lancement des épreuves.

« Il vaut mieux passer son BTS, le réussir correctement que de vouloir tricher et se voir expulsé et exclu du déroulement des épreuves, souvent même de se voir suspendu pour des années », prévient-el le.

Pour le BTS 2015, Dimbokro et Korhogo constituent les nouveaux centres créés, rappelle-t-on.

A Dimbokro, le BTS concerne les filières Mines, Géologie, Pétrole, Ressources humaines et Communication, Tourisme-Hôtellerie,Génie civil, option bâtiment, Gestion commerciale, Agriculture tropicale : production animale, et Agriculture : production végétale.

(AIP)
zgrp/akn/tm
Commentaires


Comment