Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les opérateurs du secteur des déchets solides invités à sortir Abidjan de l’insalubrité
Publié le vendredi 14 aout 2015  |  AIP
Interdiction
© Le Nouveau Consommateur Hebdo par DR
Interdiction des sachets plastiques : Le ministre Allah Kouadio Rémi rencontre la Confédération Générale des Entreprises de Côte d`Ivoire
Comment




Abidjan - Le ministre de l’Environnement, de la Salubrité urbaine et du Développement durable, Allah Kouadio Rémi, a invité, jeudi, les opérateurs du secteur des déchets solides à sortir le district d’Abidjan de son état d’insalubrité, au cours de la réunion du comité de coordination des opérations, dans les locaux du ministère à la tour D au Plateau, en présence des représentants de ces opérateurs, des mairies et des structures techniques.

Cette décision, qui découle de l’opération spéciale de salubrité dénommée ‘‘Abidjan ville propre 2’’ telle qu e définie par le Conseil des ministres du 04 août, vise l’épanouissement des populations, dans un cadre salubre.

Les travaux, qui démarrent le 17 août et doivent pouvoir s’achever d’ici fin 2015, prennent en compte la pré-collecte (balayage, désherbage, curage des caniveaux) et la collecte des ordures, a souligné Allah Kouadio, demandant à la quinzaine d’opérateurs impliqués, de tout mettre en œuvre, en vue d’un début de soulagement dans un intervalle de deux à trois semaines après le démarrage.

Doté d’un budget prévisionnel de 30 milliards FCFA, le paiement des opérateurs se fera par le trésor public, quinze jours après le dépôt du chèque, a rassuré le ministre, annonçant la signature de conventions avec ces entreprises, et l’apurement des arriérés après audit.

Le but de cette rencontre est la mise en place d’un mode opératoire, avec toutes les structures, y compris les mairies, pour la réussite de la mission, a-t-il poursuivi, ajoutant que le Bureau national d’étude technique et de développement (BNETD) sera commis pour l’évaluation des travaux.

Il a porté à la connaissance de l’assistance que des spots publicitaires, ainsi que la sensibilisation de proximité assurée par les maires, sont prévus pour l’éducation des populations à des attitudes citoyennes, avec à l’appui des mesures coercitives, avant d’annoncer que ce combat en faveur d’un monde salubre va s’étendre sur l’ensemble du territoire national.

Le président des collecteurs des déchets solides, Dr Soumahoro Youssouf, a exprim é, au nom de ses camarades, leur adhésion à cette politique, avec l’assurance du paiement effectif de leurs prestations et des mesures palliatives contre les problèmes de la décharge d’Akouédo.

Une réunion à huis clos avec la cellule technique débutée jeudi, est appelée à se poursuivre ce vendredi, pour la mise en place des dispositions pratiques.

(AIP)
ar/fmo/akn/tm
Commentaires


Comment