Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le ministre Babaud Darret aux syndicats : « Je ne casserai jamais une revendication légale, mais… »
Publié le jeudi 20 aout 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Cérémonie
© Abidjan.net par Serges T
Cérémonie de remise d` engins roulants aux directions des Eaux et Forêts par le Ministre Babaud Darret
Mardi 11 Août 2015 Abidjan.Le ministre Babaud Darret a remis plusieurs véhicules et motos aux responsables des différentes directions de son département,pour mener à bien leur mission de protection du patrimoine forestier.
Comment




M. Mathieu Babaud Darret, ministre des Eaux et Forêts, a rencontré le vendredi 14 août 2015 aux Zoo d’Abidjan, les syndicats de son département. Il s’agissait pour lui d’échanger avec eux, quelques semaines après les grèves qui ont touché son secteur.

Deux discours ont meublé cette rencontre. Celui du ministre Babaud Darret qui a indiqué que depuis sa prise de service à la tête de ce Département, l’Etat a consenti d’importants efforts financiers, à hauteur de 4,7 milliards de FCFA, pour permettre aux agents de travailler dans les conditions idoines. Il s’est donc félicité qu’ils soient reconnaissants, car selon lui, ce n’est pas toujours le cas. « (…) Je ne serai jamais celui qui va casser une revendication corporatiste quand elle est légale et faite dans le respect des exigences de votre mission. (…) Au contraire, je me dresserai toujours contre toute forme de revendication violente que certains de vos amis ont érigée en règle de fonctionnement », a soutenu Babaud Darret. Il a affirmé que les défis qui les attendent sont nombreux. Le tout premier d’entre eux est l’organisation des Etats Généraux de la Forêt, de la Faune et des Ressources en Eau d’où sortira un plan stratégique de gestion de ces ressources pour 40 années à venir. C’est pourquoi, il a exhorté tous les agents de son ministère à ne jamais se détourner de leur mission qui est celle de protéger, réhabiliter, les ressources forestières, fauniques et aussi en eau du pays. Quant à Yohou Ouraga, porte-parole des trois syndicats que sont le Synatefci (Syndicat national des agents techniques des eaux et forêts de Côte d’Ivoire), le Catefci (Collectif des agents techniques des eaux et forêts de Côte d’Ivoire) et le Synaefci (Syndicat national des agents des eaux et forêts de Côte-d’Ivoire). Il a exprimé leur gratitude et leur reconnaissance au ministre d’avoir marqué son accord par sa présence effective à cette cérémonie malgré son calendrier chargé. Selon lui, il s’agit, de rendre un hommage à M. Babaud Darret, qui depuis son arrivée ne cesse de lutter pour l’amélioration du cadre de vie et de travail des agents. Pour étayer ses propos, il a cité entre autres : la validation du code de l’eau et de celui du code forestier, l’acquisition de matériels roulants, la gratuité du transport urbain « Sotra » depuis le 1er mai 2015, le déblocage effectif des salaires depuis le 31 mai 2015. Après l’avoir remercié, les syndicats lui ont apporté un soutien fort pour la poursuite de ces réformes.

Olivier Guédé
Commentaires


Comment