Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Après sa nomination comme Directeur de cabinet adjoint à la Présidence: Jean Louis Moulot célébré par les Républicains de Grand Bassam
Publié le samedi 29 aout 2015  |  Partis Politiques
Après
© Partis Politiques par DR
Après sa nomination comme Directeur de cabinet adjoint à la Présidence: Jean Louis Moulot célébré par les Républicains de Grand Bassam
Jeudi 27 Aout 2015 . Grand Bassam . Les républicains de la première capitale, dans leur diversité ont célébré ce valeureux militant Jean Louis Moulot pour son accession à ce haut poste de responsabilité.
Comment




Depuis quelques semaines, il est la deuxième personnalité du cabinet du président de la République. Ainsi, pour témoigner leur reconnaissance au président Alassane Ouattara pour avoir promu Jean Louis Moulot, cadre du Rdr de Grand Bassam, comme directeur de cabinet adjoint de la Présidence de la République, les républicains de la première capitale, dans leur diversité ont célébré jeudi, à Abidjan, ce valeureux militant pour son accession à ce haut poste de responsabilité. Au nom de tous les républicains de cette cité, Oumar Bakayoko a exprimé la fierté du Rdr à l’égard de Jean Louis-Moulot. « La carrière professionnelle d’un homme ou d’une femme peut évoluer grâce à une promotion qui vient récompenser ses compétences professionnelles pour son implication dans son travail. Il est d’usage que sa famille, ses amis s’associent à son bonheur pour lui témoigner leur soutien et leur solidarité. Monsieur Jean Louis Moulot, digne fils de Grand Bassam et du Sud-Comoé, le président de la République de Côte d’Ivoire vous a nommé comme directeur de cabinet adjoint de la Présidence. C’est avec une grande fierté et au nom de la grande famille du Rdr du Sud-Comoé et particulièrement celle de Grand Bassam à laquelle vous appartenez et dont vous êtes une personnalité de premier plan, nous vous adressons nos vives et chaleureuses félicitations pour votre promotion à ce haut poste de responsabilité », a indiqué Oumar Bakayoko avant de poursuivre en ces termes : « Comme le dit l’écrivain Henri Boucher, la flatterie est infâme. Elle ment et elle mendie. La louange est auguste et elle dit vrai. Monsieur Jean Louis Moulot, acceptez, nonobstant votre grande modestie, que vos frères et vos sœurs de Grand Bassam vous célèbrent. Vous méritez cette promotion qui est la reconnaissance de l’excellence de vos actions et d’un parcours remarquable fait de compétence, de professionnalisme et d’humilité aux côté d’un grand serviteur de l’Etat, en l’occurrence le ministre Marcel Amon Tanoh. Que cette promotion en appelle d’autres ». Devant ces nombreuses marques d’attention et d’affection, c’est le ministre Marcel Amon Tanoh, patron et mentor de Jean Louis Moulot qui a transmis les remerciements de son adjoint aux républicains de Grand Bassam. Toutefois, Marcel Amon Tanoh a tenu à préciser que Jean Louis Moulot n’est pas arrivé à ce haut poste de responsabilité par le fait du hasard. « Jean Louis mérite sa promotion. En tout premier lieu, tout le mérite lui revient. C’est parce qu’il est loyal, dynamique et travailleur qu’il a plu au président de la République de lui faire cette promotion. Nos remerciements vont donc à l’endroit du Président qui a bien voulu porter son choix sur sa personne. J’ai pour coutume de dire qu’il faut éviter de tricher dans la vie parce quand on triche, on finit toujours par être rattrapé par ses tares. La seule chose qui paie, c’est le travail. Parfois la récompense peut tarder à venir, mais elle finit toujours par arriver. J’exhorte donc les jeunes et les moins jeunes à mettre la culture du travail au centre de toutes leurs préoccupations », a exhorté le Dircab du président. Poursuivant, Amon Tanoh a salué le retour de la cohésion au sein du Rdr de Grand Bassam qui selon lui, est la première force politique de cette localité. « Je suis content que le Rdr soit aujourd’hui soudé à Grand Bassam parce qu’il a beaucoup souffert de ses divisions. Il y a des élections que nous avions perdues tout simplement parce que nous étions divisés ; sinon la première force politique aujourd’hui à Grand Bassam, c’est le Rdr et ça, tout le monde le sait. C’est de cette unité et de cette solidarité que la Côte d’Ivoire a aujourd’hui besoin », a ajouté le patron du cabinet du chef de l’Etat. Au terme de cette cérémonie, deux motions de remerciements ont été adressées au président de la République et au ministre Marcel Amon Tanoh.
Commentaires


Comment