Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Atelier de formation : Les journalistes à l’école de la qualité
Publié le mercredi 2 septembre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Audiovisuel:
© Abidjan.net par Atapointe
Audiovisuel: Conférence de presse du Comité National de Migration vers la Télévision Numérique de Terre
Le Secrétariat Exécutif du Comité National de Migration vers la Télévision Numérique de Terre a eu le mercredi 5 Août 2015, une rencontre dont le but était d’expliquer aux journalistes et professionnels des médias le processus de fonctionnement de la TNT et ses avantages.
Comment




produits d’exportation en provenance de la Côte d’Ivoire, les journalistes et experts de la communication ont été formés au concept de la qualité, au cours d’un séminaire organisé récemment par le PSQAO (programme système qualité de l’Afrique de l’ouest) dans les locaux du CRRAE UMOA au plateau.
Durant deux jours, les professionnels de la communication et leurs homologues de la qualité ont planché sur le thème : « l’infrastructure de qualité : concepts, défis et enjeux en Afrique de l’ouest ».Selon M. Désiré N’Dri, coordinateur technique en qualité du programme, ce séminaire vise au développement, à l’exploitation des infrastructures de qualité efficientes et efficaces, afin de faciliter le commerce intra régional et international. Il prend aussi en compte, la protection du consommateur et de l’environnement pour une croissance économique durable. Les participants ont été instruits sur l’importance pour les pays d’avoir des industries de qualité. A cet effet, il a expliqué le processus qui mène à l’accréditation, le plus haut grade pour les entreprises, avant d’inviter celles-ci à s’y conformer. « Il ne peut avoir de produits de qualité sans entreprises de qualité et cela passe par diverses étapes. Ce concept est aujourd’hui la base de tous les échanges dans le monde. Nous devons donc l’adopter et le cultiver pour être plus compétitif sur le marché international », a-t-il conclu. Dans son intervention, M. Djea, expert en normalisation, a abordé la problématique de la normalisation dans la sécurité sanitaire des aliments et dans la promotion des exportations. Il définit la norme comme étant, la base de la qualité car, elle protège le consommateur et préserve l’environnement. Aussi, la normalisation favorise le développement des exportations en facilitant l’accès des produits sur les marchés internationaux. L’expert consultant Adou Marc a montré dans son analyse, les dangers des résidus de pesticides, sur la qualité des aliments et sur la santé des consommateurs. Pour lui, l’utilisation abusive des pesticides sur les cultures dégrade la qualité des produits et favorise des maladies chez les consommateurs. Ce séminaire s’est achevé par la remise des diplômes aux participants en présence du représentant du ministre de l’Industrie M. Tra-Bi Irié et du représentant de l’ONUDI M. Youssouf Ouattara.

KKB
Commentaires

Dans le dossier

Presse 2015
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3464 du 2/9/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment