Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement de la 10è édition de la Journée nationale de la solidarité
Publié le mercredi 2 septembre 2015  |  APA
10eme
© Abidjan.net par Marc Atigan
10eme édition de la journée de la solidarité: Anne Ouloto anime un point de presse
En prélude à la journée nationale de la solidarité qui sera célébrée du 4 au 7 septembre prochain, Anne Ouloto, ministre en charge de la solidarite,de la famille, de la femme et de l`enfant a animé un point de presse pour donner des explications sur cette 10eme édition.
Comment




La 10è édition de la Journée nationale de la solidarité (JNS) a été lancée, mardi, à Abidjan par la Ministre de la solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, Anne Désirée Ouloto autour du thème, «solidarité nationale pour des élections transparentes et apaisées».

Le thème de cette édition prévue du 4 au 7 septembre prochain à Bangolo dans l’extrême-ouest ivoirien, « invite collectivement et individuellement à faire preuve de responsabilité dans un environnement aux couleurs de l’élection » présidentielle du 25 octobre prochain, a expliqué Mme Ouloto.

Après avoir rappelé les vertus de la solidarité et exhorté ses compatriotes à être des disciples de la paix, elle a justifié le choix de la localité de Bangolo dans la région du Guémon (Duékoué) pour abriter cette 10è édition.

Selon la Ministre de la solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, ce choix « juste et objectif » est destiné à la «prévention» des événements malheureux que cette partie ouest du pays a connus pendant la crise ivoirienne, notamment ceux liés à l’élection présidentielle de novembre 2010.

Anne Désirée Ouloto a en outre salué les actions du Réseau national des volontaires de la solidarité et de la cohésion nationale qui a été mis en place au cours de l’édition 2014 de la JNS. A ce propos, elle a souligné le rôle important que le réseau, a joué lors de la « psychose » créée par les enlèvements d’enfants survenus fin 2014 et début 2015 en Côte d’Ivoire.

Plus de 3000 morts ont été enregistrés au cours de la crise postélectorale qui s’est emparée du pays de décembre 2010 à avril 2011. «La JNS 2015 vise à promouvoir et à renforcer les fondements idéologiques, culturels et sociaux de solidarité et de cohésion entre les composantes de la société ivoirienne», a conclu Mme Ouloto.

Un tournoi de football, une opération de don de sang, des remises d’appuis aux populations, des séances de sensibilisation sur la solidarité et la cohésion sociale, un festival de danses traditionnelles avec une parade de masques ainsi qu’une journée citoyenne et des distinctions dans l’Ordre national de la Solidarité, sont au menu de ces festivités de la JNS 2015.

LS/APA
Commentaires


Comment