Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a présidé le premier Conseil des Ministres de la rentrée gouvernementale.
Publié le mercredi 2 septembre 2015  |  Présidence
Conseil
© Présidence
Conseil des Ministres du mercredi 02 septembre 2015
Mercredi 02 septembre 2015. Palais de la Présidence de la République. Le Conseil des Ministres s`est tenu sous la présidence du Chef de l`Etat, SEM Alassane OUATTARA. .
Comment




Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a présidé, ce mercredi 02 septembre 2015, au Palais de la Présidence de la République, le premier Conseil des Ministres d’après les vacances gouvernementales.
Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a d’abord dit sa joie de retrouver l’ensemble des membres du Gouvernement après quelques jours de repos.
Il a ensuite instruit le Premier Ministre, M. Daniel Kablan DUNCAN et toute son équipe de faire en sorte que pour cette période qui constitue la ‘’dernière ligne droite’’ avant l’élection présidentielle d’octobre prochain, l’activité gouvernementale puisse se poursuivre en continuant de concentrer l’action et les efforts du Gouvernement sur l’amélioration des conditions de vie de nos compatriotes ainsi que sur le ‘’développement économique et social de notre pays’’.
A cet égard, il a demandé au Premier Ministre de veiller à ce que les prochains conseils des Ministres soient consacrés aux questions les plus urgentes.
Par ailleurs, le Président Alassane OUATTARA a invité les Membres du Gouvernement à aller sur le terrain, dans leurs régions respectives, d’autant qu’ils sont, selon lui, ‘’les mieux placés pour présenter le bilan de notre action et pour expliquer à nos concitoyens ce que nous avons entrepris en leur faveur au cours de ces quatre dernières années’’. Toutefois, il a précisé que la campagne (électorale) ne devra pas empêcher la poursuite du travail dans les différents départements ministériels.
S’agissant de l’élection présidentielle d’octobre 2015, le Président de la République a indiqué que ‘’toutes les dispositions ont été prises pour que la campagne et le scrutin se déroulent dans un climat de paix et de sécurité, afin que chaque ivoirien puisse exprimer librement son opinion’’.
Sur la question de l’élection présidentielle, le Chef de l’Etat a souligné qu’il était ‘’ouvert au dialogue’’ ; un dialogue pour lequel il existe un ‘’Cadre de Concertation’’ avec l’opposition. A cet égard, il demandé au Ministre d’Etat, M. Jeannot KOUADIO – AHOUSSOU, en charge du
dialogue politique, de ‘’voir dans quelle mesure il peut recevoir à nouveau les partis d’opposition s’ils le souhaitent’’.
A ce niveau, le Président Alassane OUATTARA s’est félicité des ‘’avancées’’ obtenues dans le cadre de ce dialogue politique ainsi que la ‘’plupart des partis d’opposition qui ont fait preuve d’engagement’’ ; tout en précisant que ‘’rien se fera sous la menace et que la chienlit ne sera pas tolérée’’. C’est pourquoi, il en a appelé à la ‘’ responsabilité’’ des uns et des autres, car les Ivoiriens qui ont été ‘’traumatisés’’ par les évènements de 2010, ne veulent plus revivre la même situation.
Après avoir réaffirmé ‘’tout son soutien’’ à la CEI (Commission Electorale Indépendante), le Président de la République a souhaité que la Côte d’Ivoire soit un ‘’modèle de construction démocratique’’.
Pour terminer, le Chef de l’Etat a félicité le Premier Ministre et tous les Membres du Gouvernement pour ‘’l’important travail’’ qu’ils accomplissent au quotidien.
Avant le Président de la République, le Premier Ministre a dit la ‘’fierté’’ de l’ensemble des Membres du Gouvernement pour la candidature du Chef de l’Etat à l’élection présidentielle d’octobre 2015 et lui a réaffirmé ‘’le ferme attachement’’ ainsi que ‘’l’engagement résolu’’ de chaque Ministre à le ‘’soutenir’’ pour les ‘’batailles à venir’’.
Au terme de cette séance de travail gouvernementale, le Ministre de la Poste et des TIC, Porte- parole du Gouvernement, M. Bruno Nabagné KONE, a animé le traditionnel point de Presse.
L’on retiendra, entre autres, au titre du Ministère auprès du Premier Ministre, chargé du Budget, qu’en ce qui les opérations de passation des marchés publics, à fin 2015, 1325 dossiers d’appels d’offres ont été reçus par la Direction des Marchés Publics, pour une dotation budgétaire de 2144 milliards de F CFA. 1065 dossiers ont fait l’objet de publication (taux de réalisation de 80%). La valeur totale des marchés approuvés s’élève à 362,5 milliards de F CFA ; et le délai moyen de passation des marchés est passé à environ 96 jours contre un objectif fixé de 88 jours.
Quant aux procédures concurrentielles, elles représentent 69,2% du montant des marchés approuvés tandis que les marchés de gré à gré sont limités à 19,7%.
Commentaires


Comment