Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

La Côte d’Ivoire préconise une coopération ‘’dynamique’’ pour la gestion efficace des catastrophes sur le continent
Publié le jeudi 3 septembre 2015  |  AIP
Décentralisation:
© Abidjan.net par Marc Innocent
Décentralisation: Clôture de la première réunion de l`organisation des régions unies
Vendredi 20 Mars 2015. Abidjan. La première réunion du bureau exécutif de l`Organisation des Régions Unies (ORUFOGAR) a refermé ses portes. plusieurs personnalités dont le ministre Bamba Cheick Daniel, directeur de cabinet du ministère d`Etat, ministère de l`intérieur et de la sécurité étaient présentes.
Comment




Yamoussoukro - Le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Bamba Cheick Daniel, a préconisé mercredi à l’ouverture de la 2ème réunion africaine des directeurs généraux et directeurs de la protection civile à Yamoussoukro, la voie du développement d’une coopération dynamique entre les pays africains en vue d’apporter une réponse concertée, commune et efficace aux catastrophes récurrentes sur le continent.

"La gestion des catastrophes et situations d’urgence est une obligation et une lourde responsabilité auxquelles ne saurait se soustraire tout go uvernement", a fait observer M. Bamba, à l’ouverture de la réunion qui se tient en présence du secrétaire général de l’Organisation internationale de protection civile (OIPC), Dr Vladimir Kuvshinov.

Organisée par la Côte d’Ivoire sous l’égide de l’OIPC autour du thème "Pour un continent africain plus efficace face aux catastrophes et aux crises au 21è siècle", la plateforme d’échanges a été l’occasion pour le directeur de cabinet du ministre Hamed Bakayoko de souligner que les catastrophes constituent une véritable préoccupation pour tous.

"Elles mettent en cause les fondements d’un État en ce qu’il a de plus précieux, son capital humain, de même que ses acquis au plan économique et socioculturel", a fait remarquer le représenta nt du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, président de ladite réunion.

Les catastrophes naturelles font de plus en plus de victimes et causent de nombreux dégâts dans le monde et singulièrement sur le continent africain. La Côte d’Ivoire a connu une année 2014 "sombre et éprouvante" avec la perte de 39 personnes lors des pluies diluviennes.

"Toutes ces victimes nous interpellent, nos populations attendent de nous une réaction appropriée, adaptée et efficace face aux catastrophes", a déclaré le représentant du ministre Hamed Bakayoko.

Bamba Cheick Daniel a exhorté les premiers responsables chargés de la protection civile sur le continent à la réflexion pour des conclusions "vitales" qui vont impacter durablement la protection civile e n Afrique, et ce, pour une gestion efficace des situations d’urgence.

La deuxième réunion africaine des directeurs généraux et directeurs de la protection civile a été marquée par une vidéo-conférence sur les stratégiques de gestion et d’anticipation des catastrophes en Serbie, en Russie et en Tunisie.

En Côte d’Ivoire, un plan de modernisation et d’expansion de la protection civile est en cours d’étude. Par ailleurs, un cadre de coordination de gestion intégrée des crises a été créé en février 2015. La coordination de cette plateforme est assurée par l’Office national de la protection civile (ONPC) dirigé par le Général Kili Fiacre.

nam/cmas
Commentaires


Comment