Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ouverture à Bouaké d’un colloque international sur l’employabilité et l’émergence
Publié le vendredi 11 septembre 2015  |  APA
Colloque
© Ministères par DR
Colloque international sur « Employabilité et émergence à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké
Un Colloque international sur « Employabilité et émergence » se tient du 10 au 11 septembre 2015 au Campus2-Amphithéâtre C à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké.
Comment




Bouaké (Côte d’Ivoire) - Un colloque international sur l'employabilité et l'émergence s'est ouvert, jeudi, à l'Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké (Centre-Nord), en présence d'une cinquantaine d'experts venus de différents pays, a constaté APA sur place dans la deuxième ville ivoirienne.

Pour le Président de l'UAO, Pr Lazare Marcelin Poamé , « l'objectif de ce colloque est de pouvoir rassurer nos étudiants en leur disant qu'un nouveau dispositif est entrain de se mettre en place de façon à leur garantir un emploi au sortir de l'université ».

Il s'agit, selon lui, « de regrouper toutes les expériences d'hommes de science, d'autodictactes, de chefs d'entreprise de façon à ce qu'en croissant ses différentes expériences on puisse en sortir ce qu'il y a de mieux pour nos étudiants ».

« Nous avons fait en sorte que les spécialistes de la question de l'employabilité en lien avec l'émergence puisse venir ici à Bouaké », a rappelé Pr Poamé, « afin de nous permettre de procéder à un épluchage (...) du concept de l'employabilité de façon à le rendre opératoire et cela au profit de nos étudiants ».

Pr Séraphin Kati-Coulibaly, représentant du ministre ivoirien de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Gnamien Konan à cette cérémonie ,a pour sa part indiqué que, «l'employabilité est le cheval de bataille de notre ministre (...) qui disait à sa prise de service qu'il n'était pas concevable que nos universités forment des chômeurs, des compétences qui ne trouvaient pas un emploi ».

«Il y a effectivement la question de l'adéquation formation-emploi, la question également de la capacité de nos Universités à créer des emplois ou à encourager la création d'emploi. Cela passe par des rencontres avec les acteurs économiques mais également avec les spécialistes », a reconnu M. Coulibaly.

« L'employabilité est une question essentielle, c'est l'une des premières conditions de l'émergence », a relevé, l'expert français, Pr Gérard Cliquet, ajoutant qu' «il faut rapprocher l'université et les entreprises ».

Pour le président de la Conférence internationale des dirigeants des institutions d'enseignement supérieur et de recherche de gestion d'expression française (CIDEGEF), « il faut que les étudiants qui sortent des universités puissent apporter quelque chose de nouveau aux entreprises ». C'est pourquoi, a-t-il poursuivi, « nous proposons entre autres l'alternance comme une solution pour résoudre le problème de l'employabilité ».

Aussi a-t-il par ailleurs précisé, « l'alternance, c'est le fait que les universitaires et les entreprises recrutent ensemble des étudiants (...) les étudiants passent par exemple deux mois en entreprise et deux autres mois à l'université. C'est ce qu'on appelle l'alternance ».

Le colloque international portant sur le thème, ''Employabilité et émergence'' se refermera, vendredi. ''Le concept d'employabilité'', ''l'émergence en Afrique'', ''Employabilité et enjeux locaux'', sont entre autres quelques problématiques qui seront débattues lors de cette rencontre scientifique.Une cinquantaine d'experts venus de la France, du Canada, de Madagascar, du Sénégal participent à ce colloque.

CK/sy/ls/APA
Commentaires


Comment