Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Bondoukou : Interpol lutte contre la criminalité forestière dans le Gontougo
Publié le samedi 12 septembre 2015  |  AIP
Comment




Bondoukou - Interpol Côte d’Ivoire a initié dans la région du Gontougo une opération dénommée "Log" qui vise à lutter contre la coupe illicite du bois, a fait savoir, vendredi, le directeur adjoint, commissaire Assoumou Assoumou.

Trois équipes composées des agents des eaux et forêts, de policiers, de gendarmes et de douaniers ont effectué cette opération, de mercredi à jeudi, dans trois zones à savoir Bondoukou-Tanda- frontière du Ghana, Bondoukou-Bo una-frontière du Burkina-Faso et Bondoukou ville-Frontière du Ghana.

"Ces deux jours de mission ont été très actifs et chacune des équipes a obtenu un certain nombre de résultats", a souligné le directeur régional des Eaux et Forêts du Gontougo, commandant Zouzou Mailly, qui a relevé la saisie de 1716 planches de bois blanc et rouge, représentant 42m3 de bois et l’interpellation de deux individus qui transportaient du bois pour le Ghana.

Elle a souligné que les forces de l’ordre mettront tout en œuvre pour mettre fin à ce phénomène qui détruit le couvert forestier et impacte négativement sur l’économie ivoirienne, en sensibilisant les populations et en effectuant des opérations sur le terrain, en vue de traquer tous ceux qui coupent de façon illicite le bois. Le commanda nt Zouzou a souhaité que l’Etat mette à leur disposition des moyens logistiques pour être plus efficaces sur le terrain.

Avant cette opération, ces agents des forces de l’ordre au nombre de 82 ont bénéficié mardi, à Bondoukou, d’une formation en technique de rédaction de procès verbaux, d’audition et en utilisation de GPS, en vue de renforcer leurs capacités. Il s’agit de 36 agents des eaux et forêts, de 20 policiers, de 20 gendarmes et de six douaniers.

L’officier régional spécialisé dans la lutte contre les crimes environnementaux, commissaire Mohamed Ould Baba a souligné l’importance de cette opération qui va s’étendre sur toutes les régions de la Côte d’Ivoire, adressant ses félicitations aux forces de l’ordre pour leur participation active à la formation et à l’opération sur le terrain.

Le préfet de police de Bondoukou, Chérif Yacouba, représentant le préfet de région a exprimé sa gratitude à l’Interpol pour cette initiative et aux autorités judiciaires de Bouna et de Bondoukou pour leur appui qui a permis que l’opération "Log" connaisse un succès.

"Ce travail ne fait que commencer (…) La balle est dans notre camp. Il est question que nous produisons des résultats attendus par nos hiérarchies", s’est-il adressé aux forces de l’ordre, soulignant compter sur leur dévouement, abnégation et compétence pour freiner la criminalité forestière dans la région du Gontougo.

(AIP)
ns/kam
Commentaires


Comment