Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Divo/ l’UREGO mobilise ses fils et cadres pour le développement de Godiléhiri
Publié le dimanche 13 septembre 2015  |  Ivoire-Presse
Divo/
© Ivoire-Presse par DR
Divo/ l’UREGO mobilise ses fils et cadres pour le développement de Godiléhiri
Les festivités annuelles de l’UREGO (Union pour le Renouveau de Godiléhiri (situé à 04 km de Divo)), l’édition 2015 dont le thème : « unis, réconciliés, nous irons plus loin», et placée sous le parrainage de M. Gnéba Michel, Professeur à l’Université Félix Houphouët Boigny (UFHB), ont été marquées par une affluence de la population et des membres de cette mutuelle de développement de la Côte d’Ivoire et de la diaspora
Comment




Les festivités annuelles de l’UREGO (Union pour le Renouveau de Godiléhiri (situé à 04 km de Divo)), l’édition 2015 dont le thème : « unis, réconciliés, nous irons plus loin», et placée sous le parrainage de M. Gnéba Michel, Professeur à l’Université Félix Houphouët Boigny (UFHB), ont été marquées par une affluence de la population et des membres de cette mutuelle de développement de la Côte d’Ivoire et de la diaspora.

A l’occasion de ces manifestations dénommée « UREGO 2015 », les fils et les filles de Godiléhiri ont profité de ces réjouissances pour s’unir et mener des réflexions pour des initiatives communes pour la construction urgente d’ infrastructures de première nécessité pour le bien être des habitants dudit village.

« Godiléhiri était naguère envié des villages avoisinants, mais aujourd’hui nous lançons un appel aux autorités administratives et singulièrement à Monsieur le Maire de Divo et à toutes les bonnes volontés, pour la réhabilitation de notre école primaire, pour la finition des travaux de construction du château d’eau et surtout pour le reprofilage de la route » a plaidé le Président de l’UREGO, N’Guessan Paulin.

De même, le parrain M. Gnéba Michel, Professeur à l’UFHB a pour sa part rappelé son histoire avec Godiléhiri, « j’avais vu le village de Godiléhiri pour la première fois pendant les vacances scolaires de 1961. Un village coquet ayant la troisième école de village de toute la subdivision administrative de Divo. C’était une très belle école, les villageois avaient raison d’en être fiers. Je salue le projet de la réhabiliter » a-t-il raconté.

Plus d’un millier de personnes ont assisté à cette fête UREGO 2015, avec la présence des représentants du Préfet de la région du Loh Djiboua, Président Conseil Régional du Loh Djiboua, du Maire de Divo.

Au menu de ces festivités, du vendredi 21 au dimanche 23 août, une veillée de prière et une messe ouverte à toutes les confessions religieuses pour une prière commune au sujet de l’unité pour le développement du village de Godiléhiri.

Un cross populaire pour les adultes, les jeunes et les femmes pour entamer le volet sportif de « UREGO 2015 », avec la finale du tournoi de football qui se déroulés dans une ambiance de fanfare et de chants et danses traditionnels de femmes.

Notons que l’UREGO a été créée en 2010 pour contribuer au bien-être socio-économique des populations de Godiléhiri, qui jouit de ressources naturelles propices à la production de palmier à huile, cacao, café et surtout de vivriers.

JOB ATTEMENE
Commentaires


Comment