Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Alimentation en eau potable d’Abengourou: la Badea dégage près de 7 milliards Fcfa
Publié le mercredi 16 septembre 2015  |  Le Nouveau Réveil
Signature
© Ministères par DR
Signature d`un accord de prêt entre la Côte d`Ivoire et la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA)
Mardi 15 septembre 2015. Abidjan. Cérémonie de signature de l`accord de prêt entre la République de Côte d`ivoire et la Banque arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), relatif au financement du projet d’alimentation en eau potable de la ville d’Abengourou et des localités environnantes.
Comment




Le gouvernement ivoirien, à travers la ministre auprès du 1er ministre, chargée de l’Economie et des finances, Nialé Kaba, et le ministre des Infrastructures économiques a procédé, hier, au 20ème étage de l’immeuble Sciam, avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea), à la signature de l’accord de prêt relatif au financement du projet d’alimentation en eau potable de la ville d’Abengourou et des localités environnantes. Le ministre en charge de l’Economie a indiqué que cet accord de prêt d’un montant d’environ 07 milliards FCfa (12 millions de dollars américains) permettra de financer le projet d’alimentation en eau potable de la ville d’Abengourou et des localités environnantes. « Le projet va consister en la réalisation d’infrastructures d’alimentation en eau dont une station d’exhaure sur le fleuve Comoé, une station de traitement, une station de pompage et un réseau de distribution » a-t-elle dit. Non sans avoir salué les conditions hautement concessionnelles de ce prêt remboursable sur 30 ans avec un différé de 10 ans et un taux d’intérêt annuel de 1%. Elle a été appuyée par le ministre Achi qui a traduit les remerciements du gouvernement à l’endroit de la Badea pour ses nombreuses actions en faveur de la Côte d’Ivoire au nombre desquelles on peut retenir 26 projets. Le ministre Sidi Ould Tah, directeur général de la Badea, s’est réjoui de ce que ce prêt contribuera au développement socio-économique de la Côte d’Ivoire. Il a également renouvelé la volonté de sa banque à accompagner le pays dans son processus vers l’émergence.

François Bécanthy
Commentaires


Comment