Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Récemment en visite dans le Haut-Sassandra: Soro Guillaume a rendu hommage aux populations de Gonaté
Publié le vendredi 18 septembre 2015  |  Le Nouveau Réveil
Présidentielle
© Abidjan.net par Mike Yao
Présidentielle 2015: Investiture de la direction régionale de campagne du candidat du RHDP pour la Marahoué
Dimanche 06 Septembre 2015. Bouaflé. M. Soro Guillaume, président de l`assemblée nationale a procédé à l’investiture de M. Charles Koffi Diby, en qualité de directeur régional de campagne du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) de la Marahoué, en présence de M. Adama Bictogo, président du groupe de travail pour la mise en place des coordinations du RHDP. Photo: M. Soro Guillaume, président de l`assemblée nationale.
Comment




Au terme de sa récente visite de trois jours dans la région du Haut-Sassandra, au cours de laquelle il a procédé à l'investiture de l’équipe de campagne du candidat du Rhdp, Alassane Ouattara et en route pour Bouaflé, le président de l'Assemblée nationale, Soro Guillaume, a fait une escale à Gonaté. Accueilli par une population en liesse, le chef du parlement ivoirien s'est dit très heureux de fouler le sol de ses "parents" gouro. A cet effet, il a félicité la co-coordonnatrice de la campagne, Mme Léopoldine Tiézan Coffie pour sa disponibilité à œuvrer pour la paix dans cette région et surtout à la sensibilisation à la faveur de l'Appel de Daoukro que cette communauté s’est appropriée. S'adressant à la population et particulièrement à Mme Léopoldine Coffie, il a dit : «Maman, au moment où certains camarades et moi étions étudiants, vous nous avez apporté beaucoup et je vous en suis reconnaissant. Gonaté est une sous-préfecture symbole», a-t-il fait remarquer. Mme Léopoldine Coffie, par la suite et au nom de ses parents, a remercié l’illustre hôte pour cette marque de considération exprimée à l’endroit de tout un peuple.

PAUL KOFFI
Commentaires


Comment