Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Infrastructures portuaires : le port de pêche moderne, opérationnel
Publié le mardi 22 septembre 2015  |  Le Nouveau Réveil
Inauguration
© Abidjan.net par Moussnabi
Inauguration du nouveau môle du port de pêche d`Abidjan
Lundi 21 septembre 2015. Port de pêche. Le PM Daniel Kablan DUNCAN inaugure le nouveau môle du port de pêche d`Abidjan en présence des ministres Gaoussou Touré, Kobenan Kouassi Adjoumani, Albert François Amichia et le DG du PAA Mr Hien SIE.
Comment




Le premier ministre Daniel Kablan Duncan a procédé, hier, à l’inauguration du nouveau môle du port de pêche d’Abidjan. Il a rappelé à cette occasion que ce nouvel ouvrage fait partie des chantiers de développement d’infrastructures impulsées par le président de la République, Alassane Ouattara et contenu dans le plan national de développement (Pnd). Il a, également, indiqué que l’ambition du président est de réduire significativement le taux de dépendance de la Côte d’Ivoire en matière de consommation de produits halieutiques. Selon Hien Sié, il s’agit d’un môle de 460 m de longueur sur 160 m de largeur, offrant 1060 ml, de quai permettant l’accostage de navires thoniers avec un tirant d’eau de 10m. La surface du terrain créée par le remblai sur l’eau est de 8,2 ha à entreposage de conteneurs frigorifiques, à la réparation des filets et 2 hectares pour les aires de circulation et de manutention. Le tout pour un coût de 28 625 140 690 Fcfa. Pour le ministre des Ressources animales et halieutiques, ce môle va permettre entre autres d’accueillir plus de navires de pêche ayant un grand tirant d’eau et d’offrir plus de possibilités d’installations à terre des entreprises opérant dans le secteur des pêches. Le ministre des Transports, Gaoussou Touré, a, pour sa part, annoncé que plusieurs projets importants suivront cette inauguration, pour permettre au Port Autonome d’Abidjan de se doter d’infrastructures modernes qui lui permettront de réaliser sa pleine croissance. Il s’agit surtout de l’élargissement et l’approfondissement du canal de Vridi, de l’approfondissement et la modernisation des quais et de la construction du 2e terminal à conteneurs, (un projet majeur avec un coût de plus de 500 milliards de francs CFA dont le lancement aura lieu, selon lui, les tout prochains jours. Il aussi annoncé le remblai de 300 hectares pour dégager des espaces pour les multiples demandeurs d’installations d’industries en zone portuaire, l’aménagement des voies d’accès au port, le parc des camions poids lourds, la modernisation du matériel de chargement et déchargement des marchandises pour réduire le temps de séjour au port, etc.

Par FRANÇOIS BECANTHY
Commentaires


Comment