Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Protection de l’Enfance: la ministre installe des mécanismes de pilotes
Publié le mardi 22 septembre 2015  |  Ministères
Protection
© Abidjan.net par Marc Innocent
Protection de l`enfance: un arrêté préfectoral pris pour la mise en œuvre de la politique nationale dans chaque région
Lundi 21 Septembre 2015. Abidjan. Madame Anne Ouloto, ministre de la solidarité, de la famille, de la femme et de l`enfant a présidé, à l`espace Latrille Event, la cérémonie de présentation officielle de l`arrêté préfectoral de mise en œuvre du système de protection de l`enfance dans les régions.
Comment




La ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Mme Anne Désiré Ouloto a procédé a l’installation officielle des mécanismes pilotes de coordination régionale de la politique nationale de protection de l’enfant ce lundi 21 Septembre 2015, à Abidjan, à l’espace Latrille Events des 2 plateaux.

Cette cérémonie qui s’est tenue en présence de la représentante Résidente Unicef et ceux des Préfets s’inscrire dans la politique que s’est assignée des le Gouvernement ivoirien en confirmant en 2013 sa volonté de lutter efficacement contre toutes les formes d’abus, de violences et exploitations tout en se dotant d’un document cadre :la Politique Nationale de Protection de l’Enfant.

Selon les organisateurs, A travers ces quatre axes stratégiques (Prévention, Assistance aux victimes, lutte contre l’impunité et renforcement des moyens de mise en œuvre),la Politique Nationale de Protection de l’Enfant implique tous les acteurs sociaux intervenant dans le système de protection de l’enfant dans la mise en œuvre de son plan d’action, à travers un cadre globale de coordination qui se décline plusieurs niveaux.
Pour relever le défi de manque de coordination et bien autres difficultés dans la mise en œuvre de la Politique Nationale de Protection de l’Enfant, le Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant a initié depuis le 23 Avril 2015, avec l’appui technique et financier de l’UNICEF,la mise en place de six mécanismes pilotes de coordination dans les régions du Gbêkê, du Gontougo, du Kabadougou, du Poro, de San Pedro, du Tonkpiet de dix plateformes locales de protection de l’enfant.

Les résultats aussi probant qu’ils soient ont permis d’apporter un appui technique aux régions concernées en vue de leur permettre, à travers les différents comités de pilotage présidés par les Préfets de Régions, de conduire localement avec tous les acteurs concernés, les différentes étapes de la conception des schémas basée sur le diagnostic des besoins sociaux en protection de l’enfant. Dans cette logique, chaque région s’est dotée d’un plan orienté sur les différents axes de la Politique Nationale de Protection de l’Enfant en fonction de ses priorités. Ce plan constitue pour les régions un outil de pilotage qui va présenter les actions à entreprendre sur cinq ans.

Cette cérémonie initiée par le ministère de tutel vise à présenter ces différents mécanismes régionaux de suivi et de mise en œuvre de la Politique Nationale de Protection de l’Enfant.

La Présentation des Arrêtés préfectoraux et les axes prioritaires de chaque région; la réunion d’un premier comité interministériel de coordination de la PNPE; la sollicitation à l’adhésion de tous les Ministères concernés au niveau national ; le lancement des activités pour la mise en place des différentes instances de coordination au niveau national, régional et local (Comité Interministériel et Technique) sont entre autre les objectifs spécifiques de cet atelier.

Les résultats attendus de cet artelier sont entre autre les arrêtés préfectoraux et les schémas des régions du Gbêkê, du Gontougo, du Kabadougou, du Poro, de San Pedro et du Tonkpi sont présentés ;
les travaux de mise en place des autres instances de coordination prévues dans la Politique Nationale de Protection de l’Enfant amorcés.

La remise des Arrêtés aux Directeurs Régionaux du Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant par les Préfets de Régions.
Commentaires


Comment