Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Henrik Lundqvist (Expert consultant en golf) : “Je vais donner une dimension internationale à l’académie”
Publié le mercredi 23 septembre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Membre de l’Association Professionnelle de Golf (PGA) et entraîneur, le suédois Henrik Lundqvist était l’invité spécial de la réouverture du Président golf club de Yamoussoukro. Il explique les raisons de sa présence en Côte d’Ivoire.

Que vient faire un expert de golf dans un pays de foot comme la Côte d’Ivoire ?
J’ai constaté que le football est très aimé ici en Côte d’Ivoire. Mais il y a également des amoureux du golf qui espèrent le développer. Je suis donc là dans le cadre de la mise sur pied d’une Académie de formation des instructeurs. Je suis également là pour tracer les sillons de la formation des jeunes pour fabriquer des champions de golf de demain. Et je suis certain qu’avec la bonne méthode et des moyens, c’est possible.

Vous êtes un instructeur très demandé à travers le monde. Qu’est- ce qui a milité en faveur de la Côte d’Ivoire ?
Je dois vous avouer que M. Francis Hollogne, responsable de Team STL est un ami de longue date. Et puis j’avais envie de découvrir le pays. En Afrique je n’ai visité que le Maroc et l’Afrique du Sud. La Côte d’Ivoire est un nouveau challenge à relever et je suis là pour cela.


Qu’est-ce que vous comptez apporter pour faire de la Côte d’Ivoire un pays réputé dans la pratique du jeu ?
J’appelle cela les bons yeux. C'est-à-dire que je serai celui qui aura le flair nécessaire pour détecter les bons joueurs. Et tout ceci se trouve dans le bon mouvement qui se voit dans les séquences utilisées pour frapper la balle. Savoir quelle partie du corps part avant une autre est très important. La formation des instructeurs va durer deux ans et demi. Et moi je me chargerai de l’aspect technique de la formation à l’Académie. On va dire que je serai le responsable technique.

Pour réussir votre travail, vous avez certainement besoin de la matière première pour le centre de golf que vous projetez. Comment appréciez-vous l’engouement des jeunes pour le golf ?
J’ai trouvé des jeunes attentifs et prêts à découvrir et à apprendre. J’apporterai une structure et mon savoir. Je dois dire que ça ne sera pas tellement compliqué. Parce que la Côte d’Ivoire a tout pour former les meilleurs au monde. Ce n’est pas le cas dans les autres pays. Alors je me dis que si nous avons réussi à former des champions dans des zones compliquées, la Côte d’Ivoire, si le minimum est mis en place, a la possibilité de voir grandir de vrais champions au golf.

Comment appréciez-vous les nouvelles installations du Président Golf Club de Yamoussoukro ?
Le Président Golf Club est exceptionnel. Mais il faut à présent créer les structures pour réaliser une bonne Académie. Moi je suis là pour d’abord recueillir des informations sur l’environnement et surtout au sujet des gens avec lesquels je travaillerai. Je dois vous dire que la PGA Europe, avec laquelle je travaille, est l’instance qui délivrera les diplômes des meilleurs de l’Académie. Ce qui donnera une dimension internationale à notre travail.

Comment pensez-vous faire passer le golf de sport de riche à la discipline de tout monde dans un pays comme la Côte d’Ivoire ?
En Suède, 5% pour la population joue au golf. Il faut juste rendre ce sport accessible pour que les populations puissent s’y intéresser, l’aimer et enfin le pratiquer. Moi je vais essayer d’envoyer beaucoup plus de matériel pour que chacun puisse s’y essayer. Il faudra certainement déplacer le golf à l’école et c’est dans ce cadre que l’Académie sera mise en place. Tout ce travail, je suis prêt à le faire.

En combien de temps pouvez-vous nous fabriquer des champions de golf ?
En Côte d’Ivoire, cela dépend de quand je commence à travailler avec l’Académie. Mais je dois vous avouer que pour qu’un apprenant soit prêt pour la haute compétition, il faut 5 à 6 ans de formation.

Propos recueillis à Yamoussoukro par Ange K
Commentaires

Dans le dossier

Sport et autres disciplines
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3481 du 23/9/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment