Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le bureau national du CAFCC-ADO investi
Publié le samedi 26 septembre 2015  |  Conseil du Café-Cacao
Le
© Autre presse par DR/conseil café cacao
Le bureau national du CAFCC-ADO investi
Vendredi 25 Septembre 2015.Abidjan (Plateau). L`Auditorium de l’immeuble de la Caistab a servi de cadre à la cérémonie d`investiture du bureau national du Cercle des Agents de la Filière Café-Cacao pour ADO (CAFCC-ADO)
Comment




L’Auditorium de l’immeuble de la Caistab, au plateau a servi de cadre à la cérémonie d’investiture du bureau national du Cercle des Agents de la Filière Café-Cacao pour ADO (CAFCC-ADO).

C’était le vendredi 25 Septembre 2015 et cela en présence du Ministre Sidiki KONATE, Directeur National de campagne, chargé des Associations et Mouvements de la société civile, de Monsieur TOURE Moctar, Directeur de Cabinet, Représentant le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence, Monsieur Amadou Gon COULIBALY, du Président du Conseil d’Administration du Conseil du Café-Cacao, le Ministre d’Etat Lambert Kouassi KONAN, du Ministre LEGRE Philip, Directeur National de Campagne, chargé de la sécurité et de Madame le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Massandjé TOURE-LITSE.
En effet, Monsieur Honoré NGUESSAN, Président du Cercle des Agents de la Filière Café-Cacao pour ADO (CAFCC-ADO) et ses camarades ont été investis le vendredi 25 Septembre 2015 par Monsieur TOURE Moctar, Représentant le Ministre d’Etat, Amadou Gon COULIBALY, Directeur National de campagne du candidat unique du RHDP aux élections présidentielles d’octobre 20105, Alassane OUATTARA.
Faut-il le rappeler que le Cercle des Agents de la Filière Café-Cacao pour ADO (CAFCC-ADO) est la manifestation du soutien sans réserve et inconditionnel des Agents de la filière café-cacao au Président Alassane OUATTARA dans son œuvre de réhabilitation économique, politique et sociale de la Côte d’Ivoire.
Commentaires


Comment