Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les bouchers de Niakara observent cinq jours d’arrêt de travail
Publié le dimanche 27 septembre 2015  |  AIP
Comment




Niakara - Le collectif des bouchers de Niakara (région du Hambol) ont lancé samedi, un arrêt de travail de cinq jours pour « protester contre l'abattage d'animaux et la vente de viande par des personnes non autorisées ».

Selon le président des bouchers de Niakara, Sounan Koné François, le collectif entend, par cet arrêt de travail, protester contre l'abattage de bovins mais surtout la vente de la viande de bœufs par des personnes sans agrément dans la localité.

« Cette situation altère sérieusement les performances de notre activité et fragilise dangereusement la survie de notre corporation. Nous payons l'impôt et les taxes municipales mais surtout, nous entreprenons annuellement des démarches administratives onéreuses pour exercer dans la légalité », a-t-il déploré, exhortant les autorités locales à plus de vigilance.

Toutefois, une rencontre initiée dans la mi-journ ée par le maire de la commune de Niakara, Marc Kidjafolo Koné, a permis aux grévistes de surseoir à leur mouvement avec promesse de reprendre le travail dès dimanche.

En effet, les mercredi et jeudi, à la veille et le jour de la fête de la Tabaski, des personne, prétextant une consommation en famille ont abattu des bœufs dont la viande s'est retrouvée par la suite dans le circuit commercial à moindre coût, engendrant ainsi une perte pour les bouchers. D'où leur courroux.

(AIP)
jbm/cmas
Commentaires


Comment