Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara appelle à la réconciliation et à la paix
Publié le mardi 29 septembre 2015  |  Xinhua
Visite
© Abidjan.net par Cheick.S
Visite d`état dans les régions du haut Sassandra, du Goh et du Lôh-Djiboua: Etape de Gagnoa
Lundi 28 septembre 2015. Gagnoa. Le président Alassane Ouattara en visite dans les régions du haut sassandra, du Goh et du Lôh-Djiboua à Gagnoa pour la première étape dans cette partie du pays.
Comment




ABIDJAN -- Le président ivoirien Alassane Ouattara a lancé un appel de "réconciliation et de paix" lundi à Gagnoa (centre-ouest, 210 km d’Abidjan) au deuxième jour de sa "visite d’Etat" dans les régions du Haut Sassandra, du Gôh et du Loh Djiboua, réputées favorables à l’ex président Laurent Gbagbo.

"Je suis venu à Gagnoa lancer un appel de paix et de réconciliation car les populations trop souffert dans cette région", a déclaré Alassane Ouattara lors d’un meeting au stade municipal de Gagnoa (271 km d’Abidjan), chef-lieu de la région natale de M. Gbagbo.

"Je suis venu parler de paix et de cohésion", a-t-il poursuivi appelant à "tourner le dos aux incompréhensions du passé" pour que les "actes vécus" lors de la crise post-électorale "ne se reproduisent plus".

La crise post-électorale née du refus de M. Gbagbo de reconnaître la victoire de son rival Alassane Ouattara à l’élection présidentielle de 2010 a fait au moins 3.000 morts en Côte d’Ivoire.

Laurent Gbagbo est en détention à La Haye dans l’attente de son procès pour "crimes contre l’humanité" devant la Cour pénale internationale (CPI).

"Je veux une Côte d’Ivoire en paix, je veux la paix pour la Côte d’Ivoire", a martelé Alassane Ouattara condamnant la violence politique à moins d’un mois de l’élection présidentielle fixée au 25 octobre.

Des manifestations lancées par une partie de l’opposition pro-Gbagbo pour protester contre la validation de M. Ouattara à l’élection d’octobre se sont muées en affrontements intercommunautaires qui ont fait au moins deux morts à Gagnoa.

"La paix doit être globale, définitive entre tous les Ivoiriens", a conclu Alassane Ouattara.

Le président ivoirien séjourne pour trois jours depuis dimanche dans le Centre-ouest du pays.

Après Gagnoa, Alassane Ouattara mettra le cap sur Divo et Lakota (210 km d’Abidjan) avant un dernier meeting à Daloa (400 km d’Abidjan).
Commentaires


Comment