Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’Ambassade des USA célèbre les YALI 2015
Publié le mercredi 30 septembre 2015  |  AIP
Coopération
© Autre presse par District
Coopération ivoiro-américaine: signature d’un protocole d’accord pour l’ouverture d’un centre d’encadrement des jeunes entrepreneurs ivoiriens
Mercredi 15 juillet 2015. Abidjan, salle Félix Houphouët-Boigny du District d’Abidjan. Le gouverneur du District autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé et l’Ambassadeur des Etats Unis en Côte d’Ivoire, Terence McCulley, ont signé un protocole d’accord pour l’ouverture d’un centre d’encadrement des jeunes entrepreneurs ivoiriens.
Comment




Abidjan – Les 12 bénéficiaires ivoiriens du programme "Mandela Washington Fellowship" (ex Young African Leaders Initiative, YALI) de 2015 ont été à l’honneur d’une réception offerte mardi par l’Ambassade des États-Unis à Abidjan.

Au cours de cette festivité organisée dans la soirée à l’hôtel Tiama, au Plateau, l’ambassadeur des USA, Terence P McCulley, a indiqué que ces jeunes ont été choisis en raison de leur initiative et leur désir de servir en retour leur pays.

M. McCulley qui a souligné le leadership d’exception porté par ces jeunes, a annoncé par ailleurs l’ouverture des candidatures pour le YALI 2016 à com pter du 1er octobre. Pour cette 3ème édition, dit-il, le nombre des participants à l’échelle du continent passera de 500 à 1000, selon une annonce faite le 03 août par le Président Barack Obama.

Au nom des bénéficiaires de cette 2ème promotion YALI ivoirienne (19 juin-06 août), Koulodiomo Ouattara, a exprimé sa gratitude à l’Ambassade et aux Etats-Unis pour cette heureuse initiative qui forge au leadership, à l’entreprenariat et au volontariat.

Dans le contexte ivoirien, il a exhorté ses camarades à propager autour d’eux l’idéal de paix, les invitant à accomplir leur devoir civique le 25 octobre dans cette disposition d’esprit. Car, a-t-il insisté, la paix est le préalable au développement du pays.

Le YALI baptisé en juillet 2014 "Mandela Washington Fel lowship", a été officiellement annoncé par le Président Obama lors de sa tournée africaine en Afrique du Sud en mars 2013.

Ainsi, en 2014 et 2015, 500 jeunes leaders africains se sont rendus aux États-Unis dans quelques unes des meilleures universités pour développer leurs talents en leadership et mentorat.

Ce programme permet au Gouvernement américain d’investir dans une nouvelle génération de jeunes leaders africains qui façonneront l’avenir du continent; de répondre à la forte demande des jeunes leaders en vue d’acquérir des compétences pratiques leur permettant d’élever leur travail à un plus haut niveau tant dans le secteur public que dans le monde des affaires.

Il vise également à renforcer les partenariats et les relations entre les Etats-Unis et l’Afrique; et &ag rave; établir un prestigieux réseau des jeunes leaders africains qui seront à la pointe du changement et de l’innovation dans leurs domaines respectifs.

cmas
Commentaires


Comment