Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Lolobo/ Yamoussoukro/ Meeting de soutien à la candidature de Ouattara, Joël N’Guessan : « Je demande à mon grand frère Banny de revenir à la maison »
Publié le jeudi 1 octobre 2015  |  Le Democrate
Le
© Abidjan.net (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Le porte-parole du RDR, Joël N’guessan
Comment




La sous préfecture de Lolobo, dans le district de Yamoussoukro a décidé de donner un deuxième mandat au président de la république Alassane Ouattara. Pour se faire, les populations, cadres et chefs coutumiers ont décidé de l’exprimer de manière officielle. C’était au cours d’un giga meeting tenu sur la place publique ce samedi 26 septembre, suivi de l’investiture de la coordination ‘’Force 2015 » de ladite sous préfecture.

A cette occasion où étaient présents les cadres, militants du Rhdp et chefs coutumiers de tous les villages de la sous préfecture de Lolobo y compris, ceux d’Attiégouakro, le ministre Joël N’Guessan, porte parole du Rdr, qui parrainait la cérémonie s’est adressé sans détour à celui qu’il a appelé affectueusement, son grand frère, Charles Konan Banny, lui aussi candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2015. « Grand frère Charles Konan Banny, pardon revient à la maison » a-t-il dit avant d’expliquer que le choix des Houphouetistes, c’est bel et bien Alassane Ouattara et personne d’autre. S’adressant à l’ex- président de la Cdvr, le ministre Joël N’Guessan, lui a fait comprendre qu’un vrai enfant de Félix Houphouët Boigny ne peut pas aller contre le choix du père fondateur de la nation. Le porte parole du Rdr a demandé ainsi aux chefs coutumiers et parents présents de donner de sages conseils au candidat natif de Yamoussoukro pour qu’il sache raison garder afin de ne pas détruire tout le travail excellant abattu par le président Ouattara en si peu de temps. Aux parents, Joël N’Guessan a expliqué qu’il faut donner un second mandat à Ado pour sortir le pays là où personne ne pensait pas qu’il pouvait être. « Voter Ado, c’est la sécurité, le développement avec la construction d’écoles, de routes, d’hôpitaux, l’eau, l’électricité… On ne change pas une équipe qui gagne, c’est sortir le pays de la pauvreté à travers de l’emploi aux jeunes » a conseillé le ministre Joël N’Guessan aux populations de Lolobo. En concluant, il n’a pas manqué de féliciter et d’encourager son jeune frère Charles Gnaoré, président national de Force 2015 pour le travail abattu en faveur du candidat Alassane Ouattara. A son tour de parole, Charles Gnaoré a interpelé un autre candidat, Kouadio Konan Bertin dit KK B en ces termes : « Bertin, soyez prêt à assumer quand vous appelez les jeunes à marcher ». Il a invité KKB a plus de respect en lui rappelant que la vie, c’est la reconnaissance. « C’est grâce au Rhdp que tu est député et d’ailleurs un député buissonnière ». Aux jeunes, il leur a demandé d’éviter d’être des moutons de bétail en votant juste et utile. Il faut dire que cette cérémonie où Kouassi Yao Bertin, a été investi, coordonateur Force 2015 de la sous préfecture de Lolobo a été possible grâce à l’appui technique de N’guessan Blaise, proche collaborateur du ministre des transports Gaoussou Touré.

Etienne Narcisse
(Envoyé spécial)
Commentaires


Comment