Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Une Chambre nationale pour les rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire à Yamoussoukro
Publié le vendredi 2 octobre 2015  |  AIP
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`installation du Directoire de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels
Vendredi 02 octobre 2015 . Yamoussoukro . Le Chef de l`Etat, SEM Alassane OUATTARA a présidé á la cérémonie d`installation du Directoire de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels et á l`inauguration du siège social de cette Institution
Comment




Yamoussoukro - Les rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire ont désormais une Chambre nationale où ils pourront se réunir pour désigner les autorités traditionnelles des régions, régler les conflits, intensifier leur médiation et échanger sur les sujets qui engagent la nation ivoirienne.

La bâtisse blanche flambant neuve qui leur a été octroyée vendredi à Yamoussoukro est la réalisation de la promesse de campagne du chef de l’État, Alassane Ouattara.

Le bâtiment a été inauguré vendredi par le Président Alassane Ouattara, à l’occasion de la cérémonie d’installation des membres de son directoire, en présence des chefs traditionnels et rois en provenance de toutes les régions du pays.

Le directoire, organe exécutif de la Chambre, est composé de 35 autorités traditionnelles dont des rois, des reines, des chefs de canton, des chefs de tribu, des chefs de village et des chefs de province

Située non loin du palais présidentiel de Yamoussoukro, la Chambre des rois et chefs est construite sur une superficie de 3 200 m² et comprend 15 bureaux individuels, quatre bureaux collectifs, une salle d’assemblée de 300 places, un bureau du directoire, une salle de conférences équipée en wifi e t d'écran de projection.

"Avec l’installation du directoire de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels, notre pays change profondément son environnement institutionnel", a déclaré le Président de la République, faisant remarquer qu’il s’agit de confirmer les rois et chefs dans leur rôle de gardien de la tradition et d’acteur de premier plan.

Pour Alassane Ouattara, avec la nouvelle loi ainsi que le siège, les chefs et rois sont désormais légalement reconnus par l’État et ceci leur confère une grande sécurité juridique. Il a encouragé les autorités coutumières à faire usage des dispositions de la nouvelle loi portant statut des rois et chefs, de la tradition, de la sagesse et du mot juste pour effacer de façon équitable les torts.

"Majesté s, vous avez maintenant un cadre affirmé, (...) engagez votre autorité morale pour promouvoir la cohésion sociale en Côte d’Ivoire", a recommandé le chef de l’État.

Le Président Ouattara a invité les institutions ivoiriennes et les partenaires à accompagner le directoire de la Chambre des chefs et rois à jouer un rôle de restauration de l’équilibre social et de la paix.

Joignant l’acte à la parole, Alassane Ouattara a offert séance tenante la somme de 100 millions de F CFA, deux véhicules de commandement et quatre véhicule de liaison pour démarrer les activités de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire.

L’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a voté en octobre 2014, la nouvelle loi portant statut des rois et chefs traditionnels d e Côte d’Ivoire en remplacement de la loi "anormale" de 1934.
(AIP)
nam/akn/cmas
Commentaires


Comment