Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’ICCO annonce la délocalisation effective de son siège en Côte d’Ivoire en mars 2017
Publié le lundi 5 octobre 2015  |  Abidjan.net
Conférence
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Conférence de presse relative au retour de l`ICCO à Abidjan
Lundi 5 Octobre 2015. Abidjan. L`hôtel Pullman abrité une conférence de presse sur le retour de l`Organisation Internationale du Cacao et du Café (ICCO) à Abidjan. Le ministre Jean Louis Billon en charge du Commerce, M. Jean Marc Anga (Directeur exécutif de l`ICCO) et M. Aly Touré (Représentant de la Côte d`Ivoire à l`ICCO) étaient les intervenants.
Comment




L’on a désormais plus de précision sur la date de la délocalisation à Abidjan du siège de l’Organisation internationale du Cacao (ICCO). Selon le Directeur exécutif de l’Organisation, Jean Marc Anga la venue officielle de l’ICCO à Abidjan se fera en « Mars 2017 ».
Cette annonce a été faite au cours d’une conférence de presse qu’il a co-animée avec le Représentant permanent de la Côte d’Ivoire à l’ICCO, Aly Touré et le ministre du Commerce, Jean Louis Billon. La venue de l’organisation internationale du Cacao à Abidjan est prévue pour cette date afin de permettre à l’Organisation et aux autorités ivoiriennes de préparer dans les meilleures conditions l’installation de l’organisation, a expliqué Jean Marc Anga.
« Le fait d’accueillir l’ICCO à Abidjan n’est que Justice », a dit le ministre Jean Louis Billon. Répondant à la question de savoir pourquoi la venue du siège à Abidjan, le Directeur exécutif de l’ICCO a indiqué que son organisation vient en Côte d’Ivoire avec pour objectif d’appuyer les producteurs, ce d’autant plus que le pays est le premier producteur mondial de Cacao avec 40 à 45% de la production mondiale.
Il est également prévu à l’agenda de l’Organisation la construction d’un centre de formation sur le Cacao, ainsi qu’un musée du Cacao. « C’est une opportunité pour la Côte d’Ivoire de renforcer son leadership dans la production et la commercialisation du cacao », a relevé le Directeur exécutif de l’ICCO.
Le Représentant permanent de la Côte d’Ivoire à l’ICCO, Aly Touré a quant à lui indiqué que la délocalisation du siège de l’ICCO de Londres à Abidjan est le résultat de « l’unité et de l’efficacité » de l’ensemble des Ivoiriens impliqués dans la gestion de ce dossier. Mais surtout c’est à mettre à l’actif du « leadership » du Chef de l’Etat Alassane Ouattara, qui à lui seul constitue « une garantie » au plan international. Il s’est réjoui que ce dossier mis sur la table de l’Organisation depuis 2002 obtienne afin un dénouement heureux.
Commentaires


Comment