Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ecoles Agricoles :50 milliards mobilisés pour la formation des jeunes
Publié le mercredi 7 octobre 2015  |  Le Sursaut
Politique:
© Abidjan.net par CS
Politique: Conférence thématique des jeunes cadres du RHDP
Jeudi 10Aout 2015 . a l`hôtel pullman. Les ministres Ibrahima Cissé de la fonction publique et Mamadou sangafowa de l`agriculture ont animé une conférence sur les actions du président Alassane Ouattara pour l`amélioration du pouvoir d`achat de ses concitoyens: cas du monde paysan, des fonctionnaires et agents de l`État. Conférence présidée par le ministre abdourahmane Cissé.
Comment




Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa, s’est rendu à Ferentella, dans le département de Touba pour s’imprégner des réalités de l’Ecole de formation agricole (Efaf), le samedi 3 octobre.

Bonne nouvelle pour les populations de Touba : l’Etat va mobiliser un peu plus de cinquante milliards de Fcfa, avec l’appui des partenaires financiers, pour renforcer l’équipement des écoles de formation agricole en Côte d’Ivoire dont l’Ecole de formation agricole de Ferentella (Efaf). L’information a été donnée par le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa le samedi 3 octobre à Ferentella dans le département de Touba. Il était accompagné de Sanogo Mamadou, ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, fils du village de Ferentella. Ce dernier a reconnu les mérites de son homologue de l’Agriculture pour son travail bien fait à la tête de son département.

En effet, a-t-il dit, avec l’amélioration des prix agricoles, dans les secteurs du cacao, du café, du coton et de l’anacarde, l’exécution des bonnes réformes et l’organisation parfaite de la Journée nationale du cacao et du chocolat récemment, « il faut saluer le mérite de ce grand homme qu’est Mamadou Sangafowa .» Sanogo Mamadou a sollicité du ministre de l’Agriculture une extension de l’Ecole de formation agricole de Ferentella et son équipement en infrastructures modernes. Et ce, dans le but de lui donner le statut d’école régionale ou nationale. A cet effet, il s’est engagé, au nom du chef du village de Ferentella, à offrir au ministère de l’Agriculture plusieurs hectares de terre pour la réalisation de plusieurs autres infrastructures. Le Directeur de l’Efaf, Diarra Mamadou, a reconnu que cette école doit son existence dans la région du Bafing au ministre de l’Agriculture. En effet, a-t-il rappelé, c’est un arrêté ministériel pris par Mamadou Sangafowa le 3 mai 2013 qui a permis de porter sur les fonts baptismaux cette école agricole. « Nous lui disons merci, car grâce à lui, plusieurs jeunes sont formés, aujourd’hui », a noté le premier responsable de l’Efaf. Mamadou Sangafowa s’est félicité de l’initiative des cadres de Ferentella qui ont lutté pour la création de cette école agricole. Il a rassuré que l’Etat de Côte d’Ivoire va œuvrer à lui donner un caractère national. D’ailleurs, plusieurs élèves de cet établissement sont allés en Israël. Il a donc promis le renforcement des infrastructures avec du matériel performant. Et souhaité que cette politique de développement s’étende à d’autres régions du pays pour le bien-être des populations rurales. Le titulaire du département de l’Agriculture a précisé que la politique du chef de l’Etat, étant de moderniser l’agriculture, des dispositions sont prises pour donner une formation adéquate aux jeunes dans les écoles agricoles. L’Efaf, qui accueille plusieurs élèves d’autres régions du pays, bénéficiera du soutien du gouvernement, a assuré le ministre Sangafowa. « C’est pour cette raison que nous sommes arrivés dans ce village avec des bailleurs de fonds », a noté l’autorité ministérielle. L’Efaf Touba fait partie de l’Institut national de la formation professionnelle agricole (Infpa). Le ministre de l’Agriculture s’est rendu dans ce village à l’occasion du lancement du nouveau projet de production et de transformation du soja à Touba. Le 1er avril, Mamadou Sangafowa avait été félicité à Yamoussoukro par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, lors de l’ouverture de la campagne cacao 2015-2016 et de la Journée nationale du cacao et du chocolat (Jncc).

Romaric Sako envoyé spécial à Touba

Commentaires


Comment