Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Elections présidentielles d’octobre 2015 : Un candidat refuse les 100 millions de la campagne
Publié le mercredi 7 octobre 2015  |  Notre Voie
Siméon
© Abidjan.net
Siméon Konan Kouadio, troisième candidat à l’élection présidentielle du 25 octobre 2015
Comment




«Nous avons reçu un courrier du ministre ahoussou Jeannot nous invitant à passer prendre un chèque de 100 millions que le chef d’etat a consenti à chaque candidat. Or nos investigations ne nous ont pas permis d’apprécier cet acte qui n’a pas de base légale. Donc nous avons pris la décision d’adresser au chef de l’etat, à travers ahoussou Jeannot, un courrier pour décliner cette offre. Nous le faisons en toute responsabilité après avoir consulté nos collaborateurs». Ces propos ont été tenus, le lundi 5 octobre dernier, par Siméon Konan Kouadio, candidat indépendant aux élections d’octobre 2015. Qui a tenu à faire savoir que cette manière pour le chef de l’etat de donner de l’argent aux candidats à quatre jours de l’ouverture de la campagne présidentielle que la mauvaise foi. Selon lui, la loi de 2004 autorise le financement de la campagne de tous les candidats. La volonté de refuser cet argent s’explique par le fait que dans le communiqué lu par le porte-parole du gouvernement, il a été précisé clairement que c’est un financement exceptionnel. Cette décision de donner de l’argent aux candidats, à en croire Siméon Konan Kouadio, n’a pas été prise selon la loi en vigueur. «Je suis un homme de dieu, un homme de principe lié à des valeurs spirituelles. L’acte que je viens de poser est un acte d’humilité. Il y a le don qu’on fait et la manière de donner. Ce qui est donné sans explication, je ne le prends pas», a-t-il indiqué.
Jean Goudalé
Commentaires


Comment