Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Signature de partenariat avec l’Université de Daloa : La SODERTOUR veut développer le tourisme lacustre à Yamoussoukro
Publié le jeudi 8 octobre 2015  |  SODERTOUR-LACS
Signature
© Autre presse par SODERTOUR-LACS
Signature de partenariat avec l’Université de Daloa : La SODERTOUR veut développer le tourisme lacustre à Yamoussoukro
Mercredi 07 Octobre 2015. Yamoussoukro. La SODERTOUR signe une convention de partenariat avec l’Unité de Formation et de Recherche (UFR) Environnement de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa.
Comment




La ville de Yamoussoukro est connue pour ses nombreux lacs qui en font une richesse touristique indéniable. Malheureusement, la mauvaise gestion des déchets humains qui a impacté négativement la santé de la population ainsi que les activités économiques, touristiques et les conditions environnementales a eu également à toucher la qualité des eaux des lacs de cette belle cité.

Mais la SODERTOUR LACS qui a pour ambition de faire de Yamoussoukro une destination touristique a décidé d’un véritable développement du tourisme autour de ces lacs. Aussi, a-t-elle signé hier Mercredi 07 Octobre une convention de partenariat avec l’Unité de Formation et de Recherche (UFR) Environnement de l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa pour atteindre cet objectif de développement du tourisme lacustre à Yamoussoukro.
Pour Mme Malékah MOURAD-CONDE, Directeur Général de la SODERTOUR LACS, «l’idée de trouver un paysage beau et digne d’admiration permettra à n’en point douter de développer un tourisme lacustre à Yamoussoukro». Fort de ce qu’ils constituent un patrimoine touristique et culturel important pour cette ville, Mme le Directeur Général de SODERTOUR LACS a indiqué que la véritable mise en tourisme de ces lacs permettra de créer de nouvelles relations avec l’eau et d’obtenir des ressources touristiques fondées sur les qualités des plans d’eau. Poursuivant, Mme MOURAD-CONDE a souligné que la SODERTOUR LACS et les chercheurs de l’Université de Daloa s’emploieront à améliorer le cadre de vie des populations de Yamoussoukro à travers l’étude de la qualité des eaux lacustres de la ville. Cette étude, rappelons-le, vise à évaluer la qualité écologique de l’hydro système des lacs artificiels du District Autonome de Yamoussoukro pour des perspectives de conservation, de gestion durable et d’aménagement éco touristique.

Pour sa part, Professeur KOFFI BENE Jean Claude, Directeur de l’UFR Environnement de l’Université de Daloa, a noté que ce partenariat avec la SODERTOUR LACS va contribuer au développement de la recherche. Pour, dit-il, déterminer la diversité des communautés biologiques des lacs, évaluer et suivre l’état de santé écologique des lacs à l’échelle annuelle, élaborer un outil biologique de suivi-évaluation de la qualité des eaux des lacs et établir un modèle de prédiction de la qualité des eaux des lacs. Et de dire tout son espoir à l’endroit de la SODERTOUR LACS : «Madame la Directrice Générale, nous avons espoir que la présente convention, qui pose les principes généraux qui vont régir la coopération entre nos deux structures est le tremplin de la réussite de nos missions respectives»
Rappelons que les lacs de Yamoussoukro communiquent les uns avec les autres par gravité. Ils forment un système complexe qui couvre environ 140 ha avec un bassin versant d’environ 28.5km2. Ces lacs constituent un patrimoine touristique et culturel important pour la ville de Yamoussoukro.


Commentaires


Comment