Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Présidentielle du 25 octobre : Le CNP balise la couverture médiatique de la campagne électorale
Publié le jeudi 8 octobre 2015  |  AIP
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie de remise du Rapport d`activités du Conseil National de la Presse (CNP) au Président de la République
Vendredi 25 septembre 2015.Abidjan . au Palais de la Présidence de la République.Cérémonie de remise du Rapport d`activités du Conseil National de la Presse (CNP) au Président de la République S.E.M. Alassane OUATTARA
Comment




Abidjan - Le Conseil national de la presse (CNP) a balisé la courveture médiatique de la campagne électorale par l'élaboration de dispositions dont copie a été transmise à l’Agence ivoirienne de presse (AIP) et au quotidien Fraternité Matin, deux organes de presse de service public, afin d’assurer aux candidats à la présidentielle du 25 octobre un égal accès à leurs supports comme l’impose la loi électorale.

Le CNP, rappelle-t-on, est l’organe officiel de régulation de la presse écrite en Côte d’Ivoire. L’instance à travers sa décision N° 002 prise le 1er octobre règlemente notamment l’accès égal des candidats à l’élection du président de la république aux organes de presse publics.

La décision stipule notamment que "l’espace consacré aux comptes rendus des activités de campagne des candidats ou de leurs soutiens, y compris les illustrations, sera le même pour tous".

Ainsi l’AIP, pour ce qui la concerne, devra sur son site internet (www.aip.ci) diffuser entre autres, en vertu du principe d’égalité, des comptes rendus qui contiendront au plus "quatre paragraphes de quatre lignes chacun".

Les comptes rendus de Fraternité Matin devront contenir au plus "2000 signes typographiques".

"L’espace affecté à la publication du message des candidats sera le même pour tous" aussi dans ces deux médias.

Le CNP rappelle en outre que "les encarts publicitaires destinés à la promotion des candidats à l’élection du président de la République sont interdits dans les organes de presse de service public pendant la campagne électorale".

Les Ivoiriens sont appelés aux urnes le 25 octobre pour le premier tour de l’élection du président de la République. La campagne électorale s’ouvre vendredi à minuit et prendra fin le 23 octobre à minuit également.

Neuf candidats sur dix retenus initialement (l’un d’eux, Essy Amara ayant décidé de suspendre sa participation) sont pour l’heure en lice dont le Président sortant, Alassane Ouattara.

kg/ask
Commentaires


Comment