Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2015/ Adama Toungara répond à Essy Amara sur la suspension de sa candidature
Publié le vendredi 9 octobre 2015  |  Partis Politiques
Le
© Autre presse par DR
Le ministre Adama Toungara
Comment




Tous les ivoiriens connaissent les liens familiaux très forts et les relations profondes de fraternité et d’amitié que j’ai avec Amara ESSY.
Amara m’a toujours affirmé qu’il n’était pas et qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2015.
En Septembre 2014, à l’Hôtel THE PIERRE à New York, alors qu’il faisait partie de la Délégation Ivoirienne à l’Assemblée annuelle des Nations Unies, il a encore réaffirmé face à la polémique grandissante de sa probable candidature au président Alassane OUARTARA qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle d’Octobre 2015. Et ce, en présence des Ministres Ali COULIBALY et Raymonde GOUDOU, M. Georges IMBOUA Ambassadeur de Côte d’Ivoire en Ethiopie et du conseiller Mamadi DIANE.
En Décembre 2014, alors que j’étais membre de la délégation qui accompagnait le Président de la République en visite officielle en Arabie Saoudite, j’ai téléphoné à mon frère Amara de Riad pour lui demander s’il était l’auteur ou l’instigateur d’une déclaration faite par des personnes se disant planteurs et qui l’invitaient à être leur candidat à l’élection présidentielle d’Octobre 2015.
Amara m’a encore dit qu’il n’était pas question pour lui d’être candidat à l’élection présidentielle contre le Président OUATTARA. Il a aussi ajouté que ces personnes sont en réalité des agitateurs qui finiraient bien par se ressaisir.
J’ai toujours cru que mon frère Amara aurait la capacité de trouver en lui assez de force pour dire la vérité et ne pas mettre en pratique une citation qu’il aime bien rappeler: « En politique l’ingratitude est une qualité ».
Je suis profondément attristé que mon frère Amara tente de faire croire aux ivoiriens qu’il n’a jamais dit au Président OUATTARA qu’il ne sera pas candidat aux élections présidentielles d’Octobre 2015.
Ainsi donc, Amara m’a menti, il a menti au Président OUATTARA, il ment aux ivoiriens et il se ment à lui-même.
« Heureux celui qui ne sait pas».

Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment