Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Présidentielle 2015 : depuis Dimbokro sa ville natale, Ouattara sollicite un second mandat
Publié le samedi 10 octobre 2015  |  AIP
Présidentielle
© Abidjan.net par Marc Innocent
Présidentielle 2015: ADO à la conquête de Dimbokro
Vendredi 9 Octobre 2015. Dimbokro. Le Candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix, le docteur Alessandro Ouattara s`est rendu à Dimbokro dans le cadre de la campagne électorale. Il a animé un meeting en vue de présenter son bilan aux populations pour sa réélection au soir du 25 Octobre à venir.
Comment




Dimbokro – Le président sortant Alassane Ouattara, candidat à sa propre succession à la présidentielle du 25 octobre, a sollicité auprès de ses "parents", vendredi à Dimbokro sa ville natale, un second mandat pour "améliorer plus encore le quotidien des ivoiriens" , mettant en avant son bilan en quatre ans d’exercice du pouvoir.

"Aujourd’hui, nous avons donné la sécurité et la paix à tous nos concitoyens, nous avons amélioré le quotidien des Ivoiriens et nous voulons que tous les ivoiriens soient dans de meilleures conditions de vie ", a déclaré M. Ouattara, candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) lors d’un meeting.

Egrenant certaines des réalisations sous son premier mandat, a exhorté tous ses concitoyens à monter avec lui "dans le train de l’émergence" économique qu’il promet à la Côte d’Ivoire d’ici 2020. Il a promis qu’il va poursuivre la réforme des forces de défense et de sécurité pour une meilleure sécurisation de la nation.

La directric e départementale de campagne d’Alassane Ouattara à Dimbokro, Bobi Assa Emilienne, a promis au "champion du développement du RHDP", une "victoire écrasante". "Nous ferons un coup K.O au premier tour", a-t-elle promis, marquant sa fierté quant aux choix de Dimbokro par Alassane Ouattara pour son premier jour de campagne. Le chef de l’Etat sortant affronte huit challengers.

zgrp/tm
Commentaires


Comment