Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

«Alassane Ouattara n’a plus de fétiche», selon Affi N’guessan
Publié le lundi 12 octobre 2015  |  APA
Présidentielle
© Autre presse par COVERAGE
Présidentielle 2015: Affi N`Guessan lance officiellement sa campagne à Gagnoa
Samedi 10 octobre 2015. Le candidat du FPI, Pascal Affi N`Guessan lance officiellement sa campagne à Gagnoa dans le cadre de la présidentielle du 25 octobre prochain.
Comment




Le Président du Front populaire ivoirien (FPI) Pascal Affi N'guessan a estimé, dimanche, à Man (Ouest) au troisième jour de la campagne électorale que le Chef de l'Etat sortant "Alassane Ouattara n'a plus de fétiche (soutien)", et par conséquent doit "tomber" au soir du 25 octobre prochain.

"(…) Alassane Ouattara est arrivé au pouvoir et a mis tout le monde en prison, fait des exilés et appauvri la population. Le phénomène des microbes a fait jour et la maladie à virus Ebola est à nos portes. Ouattara est devenu comme un tigre en Côte d’Ivoire", a accusé Pascal Affi N'guessan.

Selon lui, "Ouattara a gâté le pays et il faut le reconstruire. Il y a eu trop de morts, trop de frustrations et d’emprisonnements". "Il faut nécessairement une réconciliation de tous les ivoiriens et cela passe par la formation d’une bonne armée. Nous estimons que les FRCI (Forces républicaines de Côte d'Ivoire) ne sont pas une armée", a poursuivi le Président du FPI.

"Alassane Ouattara qui est le petit fils de la rébellion n'a plus de fétiche", a souligné M. Affi, selon qui, tous ceux qui l’ont soutenu tels que Blaise Comparé, Nicolas Sarkozy, Good Luck Jonathan… sont tous tombés.

" Ouattara doit aussi tomber. Alassane Ouattara est le petit fils de la rébellion. Si la rébellion est finie, Alassane aussi doit partir. Donc le 25 octobre, c’est bye bye Alassane. Désormais Alassane n’a plus de fétiche et c’est nous qui parlons maintenant avec Ouagadougou, avec Hollande et tous les autres grands du monde" a-t-il poursuivi.

" Ce n’est pas par hasard que tous ceux qui ont comploté contre nous soient tombés aujourd’hui. Vous qui avez tant souffert, vous à qui on a pris les terres, vous n’allez pas vous tromper pour donner vos voix à Ouattara. Si tu veux que Gbagbo, Simone et Blé Goudé soient libérés, vote pour Pascal Affi N'guessan » a conclu le candidat du FPI.

PIG/BM/ls/APA
Commentaires


Comment