Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Nouveau code du travail et gestion des ressources humaines : un atélier de formation organisé
Publié le lundi 12 octobre 2015  |  MZK
Nouveau
© Autre presse par DR
Nouveau code du travail et gestion des ressources humaines : un atélier de formation organise
Comment




Le projet de loi portant code du travail adopté le 13 juillet 2015 à l’assemblée nationale est entré en vigueur.
Ce nouveau code, selon le Ministre d’Etat, Ministre de l’Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle M. Moussa DOSSO vient combler les insuffisances de la loi n° 95-15 du 12 janvier 1995. En effet, selon lui, le nouveau projet de loi proposé au terme d’un processus consultatif des mandants tripartites (gouvernement, employeurs, et travailleurs) permettra entre autres de :
- améliorer l’employabilité des jeunes et des personnes en situation de handicap ;
- résoudre la question de la validation des diplômes ;
- lutter contre la précarité de l’emploi ;
- promouvoir la liberté syndicale et de règlementer l’activité syndicale ;
- améliorer les conditions de vie et de travail des salariés ;
- accroitre la protection des couches vulnérables ;
- renforcer la compétitivité et l’efficacité des entreprises ;
- renforcer les capacités de l’administration du travail ;
- apporter des clarifications nécessaires sur des concepts clés.
Par exemple, au titre de la protection des enfants, le présent code place l’âge de l’accès à l’emploi à 16 ans au lieu de 14 ans. Il impose à l’employeur la tenue d’un registre pour l’identification de tous les travailleurs de moins de 18 ans. En plus il interdit toute discrimination en milieu professionnel basée sur la séropositivité et de toutes les formes d’handicape et prohibe formellement tout harcèlement. Il renforce la vie syndicale en imposant non seulement la mise sur pied d’un comité d’entreprise à partir d’un effectif de 300 travailleurs, mais aussi le paiement d’une indemnité au travailleur en chômage technique après deux mois de chômage. Au niveau des formations qualifiantes, le Ministre affirme qu’en accord avec les entreprises, obligation est faite aux entreprises d’offrir un stage-école aux jeunes…
Bref, ce sont autant d’amélioration qui sont relevées dans le nouveau code de travail ivoirien.
Dès lors, il convient de se poser diverses questions telles que :
• pourquoi un "nouveau code" ?
• quel processus a été suivi pour y arriver ?
• quelles sont les parties prenantes ?
• quels sont les nouveautés ?
• les "plus" pour les entreprises ?
• les "plus pour les travailleurs" ?
• quels sont les pouvoirs de l’inspection du travail ?
• quels sont les nouveaux organes crées ?
C’est pour répondre que le RIGRH en partenariat avec IRH MAG organise un atelier de formation le 20 octobre de 08H à 16h à la Maison de l’entreprise (CGECI) sur le thème : NOUVEAU CODE DU TRAVAIL ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES.
Cet atelier sera animé par M. MAR MAO qui est le Président de la Commission Sociale, Formation & Emploi de la CGECI ; Président de la Commission Sociale & Emploi de l’UGECI ; Président du Comité Scientifique & Formation du RIGRH ; Membre de la Commission Sociale & Emploi de l’EUROCHAM ; Membre titulaire du Conseil National du Travail ; Membre titulaire de la CIPC ; Membre du Conseil de Gestion du FDFP ; Membre du Conseil de Gestion de l’IPNETP ; DRH UNIWAX.
Ce sont plusieurs Gestionnaires des Ressources Humaines, Experts et Praticiens RH, et Universitaires qui sont attendu à cette formation.
Commentaires


Comment