Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La CSCI forme ses membres à l’appropriation de la loi sur l’accès à l’information d’intérêt public
Publié le mardi 13 octobre 2015  |  AIP
Comment




Abidjan - La Convention de la société civile de Côte d’Ivoire (CSCI) organise, mardi, à son siège d’Abidjan-Cocody, un atelier d’appropriation de la loi sur l’accès à l’information d’intérêt public par les organisations membres.

Selon la coordonnatrice de la CSCI, Hélène Gnionsahé, il s’agit à travers cette formation de permettre à ses membres de bien comprendre les dispositions de cette nouvelle loi, afin de mieux l’expliquer à la grande partie de la population qui est souvent confrontée à des difficultés et lui expliquer la création, les attributions et le fonctionnement de la Commission d’accès à l’information d’intérêt public et aux documents publics (CAIDP).

A l’ouverture des travaux, le premier vice-président de la CSCI, Guigui Véto, a indiqué que sa structure est le relais des actions gouvernementales auprès de la population dans son grand ensemble, et il importe au moment où les membres de la CAIDP viennent de prêter serment, qu’un cadre formel soit trouvé pour s’imprégner du contenu de cette loi et des missions de l’autorité administrativ e compétente qu’est le CAIDP.

Pour le président de cette commission (CAIDP), Kébé Yacouba, la société civile fait partie des partenaires de sa structure et toute initiative tendant à les appuyer dans la vulgarisation des dispositions de cette loi est à saluer car elle permettra aux citoyens de savoir l’importance réelle de cette loi qui vient combler un vide juridique.

L’information d’intérêt public, selon les membres de la CAIDP, se résume à tout document produit et détenu par les organes publics tels que la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI), la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), la Société des transports abidjanais (SOTRA), etc.

La loi a été votée le 23 décembre 2013 et promulguée, le 06 août 2014 mais les 12 membres&n bsp; de la commission ont prêté serment le 12 juin à la cour suprême, rappelle-t-on.

(AIP)
fmo/akn/ask
Commentaires


Comment