Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un site internet pour la pré-inscription des nouveaux bacheliers en vue de leur orientation
Publié le mardi 13 octobre 2015  |  AIP
Pr
© Autre presse par DR
Pr Nindjin Aka Fulgence, directeur de l’Enseignement supérieur
Comment




Abidjan – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a lancé, mardi, un site internet, www.orientationbacheliers-ci.org, où les nouveaux bacheliers devront faire leur pré-inscription jusqu’au 28 octobre, en vue de leur orientation dans les universités et grandes écoles.

Cette annonce a été faite par le directeur de l’Enseignement supérieur, Pr Nindjin Aka Fulgence, lors d’un point de presse au cabinet du ministère.

M. Nindjin a indiqué que les critères de base pour les orientations concernent les résultats obtenus au BAC, l’âge du candidat, la série, le statut de candidat (officiel ou libre), les capacités d’accueil des filières sollicit&eac ute;es et l’employabilité.

Trois choix de filières lui sont proposés et trois d’universités de préférence dans l’ordre de préférence pour chaque choix. Le bachelier peut ensuite choisir trois filières de Brevet de technicien supérieur (BTS), marquer sa préférence finale pour l’université ou la Grande école avant d’imprimer sa fiche de préinscription gratuite, a indiqué Pr Nindjin.

Les innovations concernent cette année le choix de l’établissement de formation public ou privé, le libre choix de la filière en fonction du Bac et du projet de formation dans les Grandes écoles ou encore des propositions faites aux candidats d’apporter des modifications en tenant compte des potentiels des candidats à réussir une étude donnée.

"Tou s les candidats qui feront acte de candidature seront orientés", assure M. Nindjin.

Les universités publiques ivoiriennes ont une capacité d’accueil de 14.000 places mais 30.000 nouveaux étudiants y seront orientés. 81.593 nouveaux bacheliers ont été annoncés par le ministère de l’Education national et de la Formation technique.

Une université virtuelle a été instituée par le gouvernement pour palier l’absence d’infrastructures physiques d’accueil, chaque étudiant ivoirien devant bénéficier d’un ordinateur portable à coût subventionné par l’Etat.

(AIP)

aaa/tm
Commentaires


Comment