Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2015 : Le ministre Sangafowa Coulibaly mobilise les femmes du vivrier pour la réélection du candidat Ouattara
Publié le mercredi 14 octobre 2015  |  Abidjan.net
Présidentielle
© Abidjan.net par DA
Présidentielle 2015 : Le ministre Sangafowa Coulibaly mobilise les femmes du vivrier pour la réélection du candidat Ouattara
Mardi 13 octobre 2015. Abidjan. Le ministre Sangafowa Coulibaly mobilise les femmes du vivrier pour la réélection du candidat Ouattara.
Comment




Le président Alassane Ouattara a pris les rênes de la Côte d’Ivoire pour rendre sa dignité aux paysans ivoiriens, c’est pourquoi ils doivent lui accorder une fois de plus leur confiance en le votant le 25 octobre prochain avec un score sans appel. Telle est la substance du message du ministre de l’Agriculture Mamadou Sangafowa Coulibaly, par ailleurs directeur central de campagne chargé de la mobilisation du monde paysan du candidat Ouattara, adressé aux femmes du vivrier ce mardi 13 octobre au palais de la Culture de Treichville. Le travail M. Ouattara en faveur du monde du vivier a été démontré dans un bilan chiffré. Avant sa prise de fonction, notamment, la production vivrière était très faible (riz : 550 000 tonnes (T) en 2011, manioc : 2 359 015 T en 2011, maïs : 690 034 T en 2011), les producteurs ne gagnaient pas beaucoup d’argent. Les conséquences immédiates étaient que la plupart des Ivoiriens ne trouvaient pas à manger (60%), ceux vivant en milieu rural étaient les plus pauvres (2008 : 62% et 2011: 75%). Mais le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), a indiqué le ministre Sangafowa Coulibaly, est venu corriger ce tableau sombre. La production vivrière a augmenté chaque année entre 2012 et 2015 (Production du riz blanchi: 1 343 000 T, soit 144% d’augmentation par rapport à 2011, production du manioc : 4 239 303 T, soit 80% d’augmentation, production du maïs : 960 809 T, soit 39% d’augmentation). Le revenus des paysans a augmenté et 91 % des Ivoiriens trouvent à manger sans problèmes. A travers des films institutionnels, également, il a montré les réformes entreprises par le chef de l’Etat pour que le pays retrouve sa place de moteur de l’Afrique au plan agricole. ‘’Alassane Ouattara a pris le pari de sortir le secteur du vivrier de l’informel’’, a-t-il assuré dans la salle de 1500 places pleine à craquer. Pour lui, ‘’le seul adversaire qui reste à Ouattara c’est le taux de participation’’ convaincu ‘’qu’aucun opposant ne peut s’attaquer au bilan du candidat Alassane Ouattara’’. Aussi, a-t-il invité les femmes du vivrier à lui accorder une fois de plus leur suffrage pour conduire à terme les actions entamées pour le développement du monde agricole et par ricochet pour l’épanouissement des femmes du vivrier.

Yapo Pulcherie, présidente de la Société coopérative simplifiée d’aide au développement et à la commercialisation des produits vivriers (SCOOP-S COPACACI), a dit, au nom de toutes les sociétaires, ‘’son soutien total’’ au candidat Alassane Ouattara. Car, a-t-elle soutenu, ‘’grâce aux actions conjuguées du président de la République et de son gouvernement, les agriculteurs et agricultrices ont retrouvé leur dignité’’. Pour les femmes du vivrier, le candidat Ouattara est le meilleur choix pour elles et leurs familles. ‘’Allez dire au président qu’il peut compter sur nous’’, a-t-elle rassuré.

La rencontre s’est achevée par une remise de présent au ministre de l’Agriculture Mamadou Sangafowa Coulibaly.

Danielle Tagro
Commentaires


Comment