Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ministère des Eaux et Forêts: Cissé Bacongo lève les sanctions contre les grévistes
Publié le jeudi 15 octobre 2015  |  Le Quotidien d’Abidjan
Greve
© Ministères par DR
Greve au ministère des eaux et forets: rencontre de concertation et d’explication sur les récents évènements
Mardi 13 octobre. Les ministres, Cissé Ibrahim Bacongo et Mathieu Babaud Darret ainsi que des responsables de la Coalition Nationale des Agents Techniques des Eaux et Forêts (CNATEF) ont eu une rencontre de concertation et d’explication sur les récents évènements ayant eu cours au Ministère des Eaux et Forêts.
Comment




Depuis le mardi 13 octobre dernier, le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme administrative, Cissé Bacongo, a levé les sanctions contre les agents du ministère des Eaux et Forêts. Il s’agit notamment de la suspension de cinq mois de solde et des sanctions disciplinaires. Ces sanctions font suite à la grève entamée par la Coalition Nationale des Agents Techniques des Eaux et Forêts pour l’amélioration de leurs conditions de travail, notamment la réforme de leur régie, le relèvement du taux de bail et l’augmentation indiciaire à 150 points. C’est ce qui ressort de l’audience qu’a accordée le ministre Cissé Bacongo aux responsables de la Coalition Nationale des Agents Techniques des Eaux et Forêts (CNATEF), suite à leur demande, et en présence de son homologue des Eaux et Forêts, Mathieu Babaud Darret. Cette rencontre a eu pour but de mettre fin à la crise qui secoue le ministère des Eaux et Forêts. Le premier responsable du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, a fait savoir à ses hôtes que la grève est légitime mais qu’elle ne constitue cependant pas l’ultime recours pour un syndicat. C’est pourquoi, il les a invités à privilégier le dialogue et à regarder dans la même direction que leurs responsables, non sans leur avoir prodigué de sages conseils pour la bonne marche de leur activité syndicale. Le ministre Babaud Daret a, quant à lui, exprimé toute sa désolation face aux agissements de ses agents estimant ne pas comprendre l’objectif visé, alors qu’une plate-forme de concertation sur les sujets qui pourraient enrayer la bonne marche de son ministère a été instaurée. Il a par ailleurs rappelé à ses agents qu’ils ont des objectifs communs à atteindre. Ils sont donc partenaires pour l’atteinte desdits objectifs et non adversaires. C’est dans cette optique qu’il a exhorté la CNATEF à être un syndicat rigoureux et conciliant. M. Alidjou Touré, secrétaire général de la Coalition, a, au nom de ses pairs, déploré l’arrêt de travail intervenu suite aux malentendus et autres incompréhensions. Il a également remercié les deux ministres pour leur humanisme, avant de promettre s’inscrire, désormais, dans un climat de paix et de cohésion.

R. K.
Commentaires


Comment