Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Man: le projet de reconstruction post-crise lancé
Publié le jeudi 15 octobre 2015  |  La Tribune Ivoirienne
Le
© Abidjan.net par Marc Innocent
Le PNUD et le Japon signent une convention pour financer la phase 2 du programme ALPC
Jeudi 9 juillet 2015. Le PNUD et le Japon signent une convention pour le Financement de la phase 2 du programme de lutte contre la prolifération illicite des armes légères et de petits calibres. Photo: le ministre, Albert Mabri Toikeusse
Comment




Les populations du district des Montagnes peuvent pousser un ouf de soulagement. Le projet de reconstruction post-crise et du développement communautaire (PRPC-DC) est enfin lancé. Après trois années d’attente depuis son annonce, le programme est effectif sur le terrain. C’est la préfecture de Man qui a ouvert le lancement de ce projet d’envergure pour le développement communautaire le lundi 12 octobre 2015 en présence du ministre du Plan et du Développement, Dr Albert Mabri Toikeusse et du corps préfectoral de la région.

En effet, les régions du Tonkpi, du Cavally et du Guémon du district des Montagnes, zone d’intervention de la première phase du projet, demeurent aujourd’hui encore sujettes à une forte paupérisation. Selon le rapport de l’étude diagnostique de l’état de sinistres et des besoins communautaires réalisée par le Programme national de développement communautaire (PNDC) en novembre 2014, la pauvreté dans le District a connu une hausse de 1,5 point entre 2011 et 2014. Le ratio de pauvreté est passé de 57,4% à 58,9%, la situation est plus accentuée en zone rurale avec une hausse de 6,9 points qu’en milieu urbain (3,4 points). D’où le choix du district des Montagnes pour cette première phase.

Dr Messan, coordinateur du projet, situera l’enjeu de cette première phase. Pour cette première phase, ce sont au total 14 milliards FCFA financés par la Banque islamique de développement qui seront consacrés aux infrastructures économiques et sociales, au financement de micro-entreprises et celui des différents groupements ciblés, à l’octroi des fonds d’assistance économique à 232 personnes vulnérables et l’octroi des micro-crédits à 31 groupements ou PME.

Ce sont, au total, 16 pôles ruraux dans les différentes régions dont le Tonkpi (7), Guémon (5) et Cavally (4) qui ont été pris en compte dans cette première phase. Le ministre d’Etat, Dr Albert Mabri Toikeusse, s’est dit satisfait de ce lancement qui, selon lui, viendra améliorer les conditions de vie des populations vulnérables du district des Montagnes. «Nous avons fait tout notre possible pour que l’opération démarre dans le district. Tout ce retard est dû aux différentes prospections pour mieux appréhender l’ensemble des besoins. Nous comptons prendre en compte toutes les couches vulnérables du district avant d’étendre le projet aux autres régions qui ont été sélectionnées», explique-t-il. Notons que les premiers chèques seront remis les jours à venir aux différents bénéficiaires du projet.

D Massa Solo
Commentaires


Comment