Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Alassane Ouattara promet 20 000 milliards de FCFA d’investissement entre 2016-2020
Publié le jeudi 15 octobre 2015  |  APA
Présidentielle
© Abidjan.net par Mike Yao
Présidentielle 2015: le candidat du RHDP face au Patronat
Mercredi 14 Octobre 2015. CGECI Abidjan-Plateau. Les chefs d`entreprises réunis au sein de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d`Ivoire (CGECI), ont reçu le candidat du RHDP, Alassane Ouattara dans le cadre de la campagne présidentielle 2015.
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le Chef de l’Etat ivoirien sortant Alassane Ouattara, candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle du 25 octobre prochain a promis, mercredi, à Abidjan un investissement de plus de 20 000 milliards de FCFA sur la période 2016-2020, si ses concitoyens acceptent de lui accorder un second mandat.

« Mon nouveau programme sera de 20 000 milliards de FCFA dans la période 2016-2020 », a déclaré le candidat-Président Alassane Ouattara « face au patronat », une tribune organisée par la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI) afin de permettre aux différents candidats à l'élection présidentielle du 25 octobre prochain de présenter leur programme de société et leur vision pour le secteur privé.

Faisant le bilan de son mandat qui s'achève, M. Ouattara a relevé avec satisfaction avoir investi plus 11 000 milliards de FCFA, alors qu'il avait promis investir 10 000 milliards de FCFA.

Après avoir fait un tour d'horizon des réformes structurelles et sectorielles qui ont permis à l'économie ivoirienne d'amorcer une croissance remarquable en quatre ans, Alassane Ouattara, candidat unique du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a indiqué qu'il « reste à maintenir ce cap et à améliorer la gouvernance ».

« Au plan de la politique macro-économique nous avons traversé la page d'or, nous sommes maintenant en page diamant » a poursuivi Alassane Ouattara, ajoutant que « la question de la gouvernance sera au centre de mon deuxième mandat ».

Après son exposé liminaire, le candidat s'est prêté au jeu des questions/réponses pour « éliminer toutes les appréhensions » qu'avaient les animateurs du secteur privé ivoirien.

Auparavant, Jean Kacou Diagou, le Président de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire a salué dans son message de bienvenue, la disponibilité du candidat Alassane Ouattara.« Votre présence ici est la preuve que vous croyez au développement de notre pays par le secteur privé », a-t-il souligné.

LS
Commentaires


Comment