Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Konan Emile, chargé de communication de KKS, à la direction de la Rti: Nous saisirons la Haca pour exiger réparation
Publié le samedi 17 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Le
© Autre presse par DR
Le candidat Konan Kouadio Siméon (KKS)
Comment




Suite au passage du candidat indépendant Konan Kouadio Siméon à l’émission de la RTI intitulée ‘’Face aux électeurs’’, M. Konan Emile, chargé de communication du candidat KKS a tenu un point de presse le jeudi 15 octobre 2015 à son QG au Plateau. Cette rencontre avait pour but de dénoncer l'attitude de Mlle Sylvie Touré, présentatrice de ladite émission.

M. Konan Emile a révélé que les règles de l’émission, initiées par la Rti en adéquation avec l’équipe de campagne de son candidat, n’avaient pas été respectées. « 48 heures avant, nous avons eu une séance de travail avec Mlle Sylvie Touré. Elle nous a rassurés qu’il ne s’agissait pas de titiller le candidat mais de le laisser s’exprimer. Alors ensemble, nous avons travaillé sur le synopsis, la thématique, les rubriques et le temps accordé à chaque rubrique. Mais hélas, cela n’a pas été respecté. La présentatrice Mlle Sylvie Touré est sortie de son rôle de modératrice pour voler la vedette au candidat KKS, dans un comportement militant et partisan au régime en place », a-t-il déploré. A cet effet, annonce-t-il, nous allons saisir la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (Haca) pour exiger réparation pour le temps de parole qui nous a été abusivement extorqué et pour le non-respect des principes de l’émission. Toutefois, il s’est félicité de la prestation de son candidat : « En dépit des ruses groupées, le candidat KKS a su donner à ses propos, l’image d’un homme d’Etat charismatique et tempérant. Il a capté l’attention de son peuple. Il nous a expliqué sa vision pour la Côte d’Ivoire de demain. Un pays où règne la tolérance, l’amour et la paix ». Puis de conclure: « Nous rendons hommage à tous les Ivoiriens et les internautes pour leurs lectures objectives et honnêtes des faits. Nous avons été touchés par les messages de nos frères et sœurs Ivoiriens sur les réseaux sociaux».

MB
Commentaires


Comment