Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2015: KKB contre la prorogation de la distribution de la carte d’électeur
Publié le lundi 19 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Elections
© Abidjan.net par Atapointe
Elections apaisées: Kouadio Konan Bertin signe le Ballon de la PAIX
A l`initiative de l`ex-international footballeur Abdoulaye Traoré, le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin (KKB) a décidé de s`engager dans des élections sans violence à travers la signature du Ballon de la Paix
Comment




Le candidat indépendant à la présidentielle ivoirienne du 25 octobre 2015, Kouadio Konan Bertin, a animé une conférence de presse le samedi 17 octobre 2015 à son quartier général à Cocody les Deux Plateaux.
Il s'agissait pour lui de marquer un refus de tout report de la distribution de la carte d’électeur, dont la date-butoir était le samedi 17 octobre 2015.
"Je voudrais rappeler à la Cei et aux Ivoiriens qu'au terme des dispositions de l'article 15 nouveau de la loi 2015-216 du 2 avril 2015 et je cite :" la distribution des cartes d'électeurs s'achève au plus tard huit jours avant le scrutin". C'est-à-dire ce samedi 17 octobre 2015. En conformité avec la date du scrutin fixée au 25 octobre 2015. En conséquence, sauf fixation d'une nouvelle date du scrutin au-delà du 25 octobre 2015, la Cei ne peut pas proroger la date de distribution des cartes d'électeurs. Je tiens donc au strict respect des dispositions réglementant le scrutin présidentiel", a déclaré Kouadio Konan Bertin.
Pour le candidat indépendant, les électeurs ont la possibilité de retirer la carte d'électeur le jour du scrutin. Alors, il ne voit pas de raison valable pour que la Cei proroge la distribution de la carte.
Selon le député de Port-Bouët, cette situation montre que la Cei n'est pas prête pour le scrutin du 25 octobre 2015.
"On se rend à l'évidence que la Cei n'est pas prête à envoyer les Ivoiriens à l'élection de la présidentielle d'octobre. Il faut tirer les conséquences et éviter de piétiner les textes qu'on se donne. La Cei ne peut pas se permettre cette forfaiture.(...) Ouattara est minoritaire. S'il veut s'imposer qu'il prenne un décret pour le faire. Quand on choisit d'aller dans les règles il faut appliquer ces règles", a martelé KKB. Selon lui, le non retrait des cartes d'électeurs dénote que les "Ivoiriens ne sont pas concernés par ce processus".
À l'origine de cette conférence de presse, la demande de prorogation de la distribution des cartes d'électeurs par les représentants du Rhdp et du Fpi au terme d'une rencontre entre le président de la Cei le samedi 17 octobre et les représentants des candidats. L'ordre du jour portait sur les modalités du scrutin du 25 octobre 2015. Sur la demande de report formulée par les représentants des deux candidats, le président de la Cei a dit répondre par voie de presse après une rencontre en interne. Finalement, la Cei a diffusé un communiqué annonçant la prorogation du délai jusqu'au mercredi 21 octobre 2015.
Ange Kouadio
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3500 du 19/10/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment