Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

25 octobre 2015 : Voici la stratégie d’Ado pour enterrer définitivement la crise née de la défaite de Gbagbo en 2010
Publié le mardi 20 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Vote massif, taux de participation record, abstention zéro, ou zéro bulletin nul, au Rhdp on ne lésine pas sur la mobilisation, ni les défis pour tourner définitivement la page de la crise née de la défaite de Laurent Gbagbo en 2010.
En tournée samedi à Bouaké, le candidat Alassane Ouattara a invité élus et cadres du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) de Gbêkê à sensibiliser pour une participation massive au scrutin du 25 octobre.
En insistant sur un vote massif aussi bien des militants Rhdp que des autres partis politiques, et en rappellent que cela est un signe pour la réconciliation entre les Ivoiriens, le candidat a laissé entendre que le rendez-vous de dimanche prochain, reste une occasion unique de tourner la page de la crise postélectorale de 2010 en Côte d’Ivoire.
«Cadres et élus du RHDP, certains peuvent penser que cette élection n’est pas aussi importante que cela, parce que beaucoup se disent qu’il n’y a rien ailleurs, tout est au RHDP. C’est vrai, mais je compte sur vous aller voir les militants et tous nos concitoyens, pas seulement ceux qui militent aux RHDP, pour leur demander d’aller voter le 25 octobre», a déclaré Ouattara.

«Certains hésitent encore pour diverses raisons, mais si nous avons un taux de participation record supérieur à ce que nous avons vécu en 2010, ceux qui hésitent diront que le train a pris la vitesse et feront mieux d’y entrer. Donc c’est une responsabilité que nous avons de voter massivement le 25 octobre 2015», estime-t-il.
Souhaitant un taux de participation ‘’jamais égalé en Côte d’Ivoire’’, il a lancé l’appel au retrait des cartes d’électeurs.
Le défi lancé pour égaler ou dépasser le taux déjà record de 2010 est un message clair à tous : tourner la page, se rassembler en dépassant les clivages, en manifestant une volonté de bâtir une Nation, car au-delà de cet enjeu, rien ne dit si le record de 2010 est égalé ou dépassé, les 85 à 90 pour cent d’Ivoiriens qui auront voté, choisiront tous le candidat Ouattara. Voter c’est donner une chance à la réconciliation, à la paix et à l’avenir à la place de l’aigreur, du retour au passé et aux palabres, c’est tourner la page des frustrations, des règlements de compte, et de la haine, autant de vilains et méchants sentiments qui habitent certains.

Charles K avec Aip
Commentaires


Comment