Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Kouangoua Jacqueline Claire face aux électeurs : Il faut qu’une femme soit au pouvoir, pour reconcilier les Ivoiriens
Publié le vendredi 23 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Présidentielle
© RTI 1 par DR
Présidentielle 2015. La candidate Jacqueline Claire Kouangoua face aux électeurs
Comment




La candidate indépendante, Kouangoua Jacqueline Claire était le mercredi 21 octobre 2015 à l’émission radiotélévisée ‘’Face aux électeurs ‘’ de la Radio Télévision Ivoirienne (RTI). Prévue pour deux heures, l’émission n’a duré que 1 heure 18 minutes parce que la candidate n’avait pas le niveau.

Dans son exposé liminaire la candidate Kouangoua Jacqueline Claire s’est dit heureuse de participer à cette élection et que les femmes aussi doivent avoir le pouvoir. « Depuis 60 ans, ce sont les hommes qui dirigent le pays et vous voyez qu’ils nous ont apporté que des crises. Moi, élue présidente, ma priorité sera de réconcilier les Ivoiriens, pour une paix définitive afin d’amorcer le développement de la Côte d’Ivoire », a-t-elle déclaré. Elle a aussi expliqué les diverses raisons qui ont motivé sa candidature à savoir les crises qu’a connues la Côte d’Ivoire et la question épineuse des exilés politiques. « Nous avons traversé une crise en Côte d’Ivoire depuis plus de 14 ans qui a renvoyé notre pays en arrière. « En tant qu’Ivoirienne et vu la régression de la Côte d’Ivoire, cette cohésion sociale doit être mise au point. J’ai préféré poser ma candidature pour pouvoir réconcilier les Ivoiriens et développer la Côte d’Ivoire. Ma deuxième motivation, c’est que nos frères et sœurs sont en exil et il faut les faire rentrer pour bâtir ce pays, il faut qu’ils reviennent », a-t-elle signifié.

Concernant l’ex-Président ivoirien Laurent Gbagbo, elle s’est engagée à faire de sa libération, sa priorité dès son élection. Pour lutter contre la pauvreté et booster l’économie ivoirienne, elle compte réduire les impôts. Car, selon elle , «Ce sont les impôts qui rendent la vie chère ». En tant que chef d’entreprise, la candidate a décidé d’encourager les jeunes à aller vers l’entreprenariat. Elle a promis de financer toutes les activités des jeunes afin d’éradiquer le chômage en Côte d’Ivoire. Elle a ajouté qu’une fois au pouvoir, il n’y aura plus de quartier précaire : « Quand on sera au pouvoir, nous allons construire des logements décents pour les populations. », a- t- elle souligné. Abordant les questions sécuritaires, elle a prévu de contrôler les entrées aux frontières et de réduire les barrages. Et d’ajouter : « A partir de 22H, il ne faut plus que les véhicules entrent dans le pays ». Pour redynamiser le cinéma et le théâtre, elle a promis de construire de grandes salles de théâtre. La candidate indépendante a exhorté les populations ivoiriennes à la soutenir parce qu’elle prône la paix. « Je tends la main à tout le monde et je suis prête à apaiser les cœurs » a-t-elle conclu.

SM
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3504 du 23/10/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment