Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Boa Bonzou, directeur central de campagne adjoint chargé du monde agricole : Nous sommes prêts à donner 99 % de voix à Ado
Publié le samedi 24 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Boa Bonzou, administrateur au conseil café-cacao et adjoint de campagne du Ministre de l’Agriculture Mamadou Sangafowa a animé un point de presse à son domicile le jeudi 22 octobre 2015 après une tournée de campagne effectuée à Abidjan et dans certaines villes de l’intérieur du pays. Selon lui, les producteurs de café-cacao de Côte d’Ivoire ont épousé la politique agricole du candidat Alassane Ouattara et ont décidé de lui signifier cela en votant à plus de 99% en sa faveur : «nous avons organisé les journées du cacao et du chocolat récemment à Yamoussoukro. Et je suis intervenu en tant que porte-parole du monde agricole. Les paysans ont été très sensibles à mon discours et à celui du chef de l’Etat. Nous sommes prêts à donner 99% de nos voix au Président Alassane Ouattara » a fait savoir Boa Bonzou. Mais, pour que ce score soit une réalité, le porte-parole du Président de la République, chargé du monde agricole invite les électeurs dans leur ensemble et ceux du monde paysan en particulier à effectuer sans calcul ni crainte le déplacement dans les bureaux de vote le dimanche prochain 25 octobre afin de réitérer l’exploit de 2010 : « je demande aux producteurs d’aller voter massivement le dimanche parce qu’il n’y aura rien. En 2010 où le Président Alassane se présentait pour la première fois, nous lui avons accordé 68% de nos voix. Aujourd’hui, avec son bilan très positif et qui parle de lui-même, surtout avec le prix du kg de cacao fixé à 1000f, c’est dire qu’il n’y a pas match ». Aussi, Boa Bonzou a-t-il conseillé aux producteurs de se méfier des candidats qui prétendent offrir une meilleure politique agricole que celle faite par le candidat du Rhdp. Selon lui, le Président de la République est le seul jusqu’à preuve de contraire qui a tenu ses promesses de campagne en offrant 60 % du prix CAF Londres aux producteurs de cacao. « Nous devrons donner un second mandat à Alassane Ouattara. J’entends des candidats dire qu’ils vont fixer le cacao à 1500fcfa. Je ne sais pas par quel mécanisme cela peut être possible. Nous avons déjà eu cette promesse où des gens qui étaient dans l’opposition nous disaient qu’ils achèteraient notre cacao à 3000 FCFA. Mais, une fois au pouvoir, c’est à 300 voir 500 francs que notre cacao a été acheté. Les promesses électorales, certains les font mais, ne les respectent pas. Alors faisons attention ! » a prévenu Boa Bonzou.

Ernest Famin,
correspondant régional
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3505 du 24/10/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment