Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Ouattara achève sa campagne pour l’élection présidentielle par une caravane au Sud d’Abidjan
Publié le samedi 24 octobre 2015  |  Alerte Info
Campagne
© Abidjan.net par Marc Innocent
Campagne présidentielle 2015: caravane finale du RHDP
Vendredi 23 Octobre 2015. Abidjan. Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix a achevé la campagne pour son Candidat unique le docteur Alassane Ouattara par une grande caravane. Cette dernière est partie du Boulevard VGE à la place de la République où l`équipe de Campagne a participé à un concert géant.
Comment




Des milliers de personnes massées aux abords de la voie reliant le "Carrefour Solibra", à Treichville, jusqu'au Plateau, le quartier des Affaires d'Abidjan (Sud), scandaient vendredi "ADO président", en soutien au chef de l'Etat sortant Alassane Ouattara, qui saluait ses militants au milieu d'une caravane.

Arrêté dans un camion-podium, M. Ouattara s'affiche avec à ses côtés, son épouse et des membres de son staff de campagne pour l'élection présidentielle de dimanche. Son cortège évolue au milieu de plus d'une centaine de véhicules, soutenu par des motocyclistes qui effectuent des parades.

Assis dans des coffres de véhicules, sur des capots ou des portières d'engins, des militants vêtus de t-shirts à l'effigie de leur leader politique, avancent avec la caravane, parcourant le trajet dans une ambiance festive.

Des chants et danses accompagnent le mouvement qui s'ébranle à petits trots vers la Place de la République, au Plateau, où est prévu un concert géant jusqu'en fin de soirée pour égayer les militants au dernier jour de cette campagne électorale.

Dans l'élan de la cohorte, l'on observe six étalons montés par des militants pour soutenir le "président candidat". "C'est notre manière à nous d'accompagner" M. Ouattara, "qui, par son abnégation, a transformé le pays", affirme Lamine Lonfo, coiffé de dreadlocks.

Peu avant la montée sur la pont Félix Houphouët-Boigny, édifice portant le nom du premier président ivoirien, un groupe de jeunes, à travers un flash mob, exécutent une chorégraphie en l'honneur du candidat du Rhdp, la coalition au pouvoir.

Zon Ténin, une ménagère de 63 ans, visiblement enthousiaste, compte pousser son candidat à la victoire au premier tour. Le dimanche, dès 6H GMT, "je serai dans mon bureau de vote" pour accorder (mon) suffrage à "ADO (diminutif du nom de M. Ouattara)", promet-elle.

M. Ouattara a construit sa campagne sur le slogan "Avec ADO" pour mettre en avant le bilan de ses quatre ans au pouvoir. Sur plusieurs t-shirts, l'on pouvait lire : "Avec ADO, je gagne...j'avance".

Cette caravane, drainant une forte mobilisation, vise par ailleurs à inviter les populations à aller voter dimanche. "Aimer ADO, c'est bien, mais voter massivement ADO, c'est mieux", pouvait-on lire sur des camions, en guise d'appel aux personnes en âge de voter à ne pas s'abstenir.

A la Place de la République, M. Ouattara a dit qu'"avec les cartes d'identité", les Ivoiriens pouvaient "voter", devant des milliers de personnes, à la fin de sa caravane au Plateau.

A la mi-journée, l'ancien Premier ministre Charles Konan Banny, a annoncé son retrait dans la course à la présidentielle pour dénoncer une "mascarade" électorale, portant à trois le nombre de candidats s'étant désistés sur les dix prétendants retenus par le Conseil constitutionnel.

Plus de six millions d'Ivoiriens sont appelés dimanche aux urnes pour choisir leur nouveau dirigeant pour les cinq années à venir. La campagne électorale qui a débuté le 9 s'achève ce 23 octobre à minuit.

PAL
Commentaires


Comment