Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Coopération : le Ministre d’Etat Charles Koffi Diby conduit la délégation ivoirienne au Sommet de l’OGP au Mexique
Publié le vendredi 30 octobre 2015  |  Ambassade
Coopération
© Ambassade par DR
Coopération : le Ministre d’Etat Charles Koffi Diby conduit la délégation ivoirienne au Sommet de l’OGP au Mexique
Monsieur Diby Koffi Charles, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires a conduit une délégation au deuxième Sommet mondial de l’Alliance pour un Gouvernement ouvert ou Open Governement Partnership tenu les 28 et 29 octobre 2015 à Mexico, République du Mexique.
Comment




Mexico - Son Excellence Monsieur Diby Koffi Charles, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires a conduit une délégation au deuxième Sommet mondial de l’Alliance pour un Gouvernement ouvert ou Open Governement Partnership (OGP en anglais) tenu les 28 et 29 octobre 2015 à Mexico, République du Mexique.

Avant les travaux du Sommet, Monsieur le Ministre d’Etat a fait une déclaration pour situer les enjeux que représentent l’OGP pour la Côte d’Ivoire et décrire les actions menées par le Gouvernement ivoirien pour un Gouvernement ouvert et les perspectives.
Il convient de rappeler que l’OGP est une Initiative lancée en 2011 par huit pays (USA, Royaume Uni, Afrique du Sud, Philippines, Norvège, Mexique, Indonésie et Brésil) qui vise à promouvoir :
a) la transparence dans la gestion des affaires publiques par une plus grande responsabilisation et implication des citoyens ;
b) la lutte contre la corruption ;
c) l’exploitation des nouvelles technologies de l’information et de la communication en vue de renforcer la qualité de la gouvernance, dans un esprit de collaboration avec les acteurs non étatiques, les organisations de la société civile et les médias.

L’OGP regroupe 66 pays dont neuf pays d’Afrique : Afrique du Sud, Ghana, Kenya, Libéria, Malawi Tanzanie, Sierra Leone, Tunisie et la Côte d’Ivoire. Dans les pays membres de l’OGP, les Gouvernements et les Sociétés Civiles travaillent ensemble pour proposer et mettre en œuvre des réformes inclusives et ambitieuses répondant aux aspirations des citoyens.
Les objectifs de l’OGP s’articulent autour de quatre principes ou critères évalués par des structures indépendantes :

1- la transparence budgétaire par International Budget Partnership (IBP) ;
2- l’accès à l’information par Right2info ou Africa Freedom of Information Center (AFIC) ;
3- la déclaration de patrimoine des Elus et des Hauts Fonctionnaires par la Banque Mondiale ;
4- la participation des citoyens à la gestion des affaires publiques par Economist Intelligence Unit (EIU).
Commentaires


Comment