Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Yamoussoukro / Après la victoire du Président Ouattara: le Ddc Gnrangbé Kouacou Jean félicité par les femmes
Publié le vendredi 30 octobre 2015  |  Le Nouveau Réveil
Comment




Les femmes de la capitale politique, Yamoussoukro, n’ont pas attendu leurs leaders politiques pour manifester leur joie de voir leur candidat réélu pour la seconde fois à la tête de la Côte d’Ivoire. Hier jeudi 29 octobre, elles ont manifesté leur joie. Avec plusieurs taxis, elles ont fait le tour de la ville. Mieux, elles sont allées rendre hommage au directeur départemental de campagne, Gnrangbé Kouacou Jean, pour le travail abattu sur le terrain. Conduites par Christine Konan, ce sont des femmes dans des T-shirts à l’effigie de leur champion qui ont pris en «otage» les services de la mairie « La motivation, la joie est tellement grande qu’on ne sait où commencer où terminer. Depuis le dimanche 25 octobre, jour du vote, nous nous sommes appelées et nous avons décidé qu’après la victoire de notre candidat, ADO, nous n’allons pas attendre que le maire nous appelle, ou que le gouverneur ou madame le ministre nous appelle avant d’exprimer notre joie.

Nous sommes heureuses et nous avons décidé de ne pas faire à manger ni vendre aujourd’hui. Nous avons pris en location des taxis pour venir dire à nos autorités toute notre admiration pour le travail abattu. Nous savions qu’il n’était pas là mais nous sommes venues et tout le personnel nous a vues. Tous savent que nous sommes avec Gnrangbé et que tout ce qu’il dira, nous allons suivre. Il est tellement lié à sa population que nous avons décidé de venir lui rendre hommage. Que le Président Alassane sache que le message qu’il donne à notre maire, il le porte aux populations. » ont-elles expliqué leur présence en ce lieu. Avec elles, aussi, des cadres à l’instar de Kouamé Affoué Monique qui ont mouillé le maillot sur le terrain ont été félicités par la base du Pdci.

Par JEAN PAUL LOUKOU
Commentaires


Comment