Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Signature, lundi, de la convention d’affectation du programme d’appui au secteur routier du 2ème C2D
Publié le dimanche 1 novembre 2015  |  AIP
Rencontre
© Primature
Rencontre d’adieu du directeur des opérations, M. Ousmane Diagana
Vendredi 25 septembre 2015. Primature. S.E.M. Daniel Kablan Duncan a rencontré M. Ousmane Diagana venu lui faire ses adieux.
Comment




Abidjan - Le Premier ministre Daniel Kablan Duncan va présider, lundi, la cérémonie de signature de la convention d’affectation du programme d’appui au secteur routier du 2ème Contrat de désendettement et de développement (C2D), d’un montant de 125 milliards de FCFA, à la salle A de la Primature, selon une note d’information parvenue à l’AIP.

L’objectif global de ce programme, selon cette note, est d’assurer la restauration des infrastructures et de poursuivre le développement du réseau routier ivoirien.

Les principaux projets financés par ce programme portent sur la réhabilitation de la route Bouaké-Ferkessédougou, d’un coût de 59,04 milliards de FCFA, la réhabilitation du pont Félix Houphouët-Boigny, pour un montant de 26,24 milliards de FCFA, la construction du pont de Bettié, d’un coût de 6,89 milliards de FCFA, la réalisation de 14 ponts métalliques sur des axes ruraux, pour un coût total de 9,84 milliards de FCFA, la réhabilitation de 400 km de routes interurbaines revêtues dont le coût est de 9,84 milliards de FCFA, l’amélioration des conditions de circulation routière de la ville d’Abidjan (3,61 milliards de FCFA) ainsi que sur les appuis institutionnels, études et autres imprévus d’un montant de 9,84 milliards de FCFA.

Les ministres délégués auprès du Premier ministre chargés de l’Economie et des Finances, et du Budget, pour l’Etat ivoirien, l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire et le directeur de l’Agence française de développement (AFD) Abidjan, du côté de la France, vont parapher le document, précise la note.

Le C2D est un volet spécifique de l’annulation de la dette extérieure vis-à-vis de la France, des créances d’aide publique au développement (APD), à travers un refinancement par dons, des échéances de la dette remboursée par la Côte d’Ivoire, rappelle-t-on.

(AIP)
kp
Commentaires


Comment